Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : Guingamp n'a pas pu faire craquer Nice et Benitez

samedi 1 décembre 2018 à 21:57 Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

En Avant de Guingamp n'a toujours pas gagné à Roudourou cette saison. Il se contente d'un nul (0-0) face à l'OGCN et son excellent gardien Walter Benitez, auteur de parades décisives. Dommage, il y avait moyen de se rapprocher des autres mal classés.

Marcus Thuram a été mis en échec deux fois par Walter Benitez
Marcus Thuram a été mis en échec deux fois par Walter Benitez © Maxppp - Ouest France

Guingamp, France

L'équipe qui restait sur trois défaites, Guingamp, n'a pas perdu face à celle, Nice, qui avait remporté ses cinq derniers matchs

Avec le fait de ne pas avoir pris de but pour la première fois de la saison à la maison, c'est bien là la seule consolation de cette 15e journée pour En Avant de Guingamp, toujours à la recherche de sa première victoire à Roudourou depuis avril dernier. 

En Avant et le Gym se sont séparés sans but lors de ce match de la 15e journée de Ligue 1. Les arrêts de gala du gardien niçois, Benitez, l'ont empêché d'espérer mieux.

Deux belles occasions pour Thuram en première période

Jocelyn Gourvennec reconduit son 4-4-2, mais effectue quelques changements par rapport au match de Reims. Rodelin et Ngbakoto débutent, Bénézet est sur le banc.

En Avant n'a le ballon qu'un tiers du temps en première période, mais c'est bien lui le plus dangereux. Par deux fois, Thuram est mis en échec par Bénitez. De la tête à la 10e, ou de volée à la 33e. Les deux fois, le dangers est venu des centres des ailiers, Coco à droite et Blas à gauche.

Défensivement, malgré Balotelli titulaire, Guingamp parvient à contenir son adversaire sans difficultés.

Domination stérile en seconde période

Guingamp domine la seconde période mais n'est dangereux qu'une seule fois : A la toute dernière minute, sur un coup franc de la gauche de Rebocho, la reprise de Traoré est sortie, on ne sait comment, par Bénitez.

Une semaine cruciale

Il faut se contenter de ce nul. Dommage car une victoire aurait permis de revenir à égalité avec Monaco, 19e, et à un petit point de Dijon, barragiste.

Guingamp se rassure un minimum en coupant sa série de défaite. Il faut désormais confirmer au cours d'une semaine à deux matchs vraiment cruciale, qui verra Guingamp se rendre à Dijon (18e) puis recevoir Amiens (17e)

Les réactions en vidéo