Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : inexistant, le Gym s'est écroulé à Amiens (3-0) !

samedi 26 août 2017 à 22:57 Par Vivien Seiller, France Bleu Azur

Après sa victoire contre Guingamp samedi dernier, l'OGC Nice devait enchaîner sur la pelouse d'Amiens, ce samedi soir dans le cadre de la 4e journée de Ligue 1. Au lieu de ça, les Aiglons ont déjoué pour s'incliner lourdement (3-0). Une vraie réaction sera attendue après la trêve internationale.

A l'image de Lees-Melou, les Aiglons ont souvent été dominés par les joueurs d'Amiens.
A l'image de Lees-Melou, les Aiglons ont souvent été dominés par les joueurs d'Amiens. © Maxppp - .

Celle-là, on s'en souviendra. Et pendant un moment ! Après son élimination en Ligue des Champions face à Naples cette semaine, le Gym était attendu, ce samedi soir à Amiens. Le problème, c'est qu'on n'a jamais vu les Aiglons sur la pelouse. Enfin, ils étaient là. Mais pour la forme. Sans envie, sans rythme, sans idée.

Du début à la fin de la rencontre, les joueurs de Lucien Favre n'ont rien proposé. Une possession de balle, stérile au possible. Le portier amiénois Regis Gurtner ne s'attendait sûrement pas à passer une soirée aussi tranquille à la Licorne. Ses coéquipiers couraient d'ailleurs après leur premier but en Ligue 1, et les Niçois n'ont pas tardé à le leur offrir.

Le Gym apathique

Après une faute de Tameze à l'entrée de la surface, Kakuta a joliment enveloppé son ballon pour venir tromper Yoan Cardinale (1-0, 15e). Le début d'une promenade de santé. Jamais, la réaction du Gym ne sera arrivée. Pire, les joueurs de Christophe Pellissier ont doublé la mise avant la mi-temps, grâce à une jolie tête à bout portant du grand Konaté (2-0, 28e).

La pause et l'apparition de Saint-Maximin n'ont rien changé, puisque le Gym s'est même incliné une troisième fois en toute fin de match (3-0, 88e). Bref. Sur la pelouse de la Licorne, rien n'a tourné rond ce samedi soir pour les Aiglons. Certes, Mika Séri n'était pas du déplacement en Picardie. Mais il manquait bien plus que le milieu ivoirien à cet OGC Nice-là. Sûrement la plus triste version du Gym qu'on ait vue depuis bien longtemps. La trêve internationale arrive au bon moment, et les joueurs de Lucien Favre devront montrer tout autre chose, le 9 septembre face à Monaco (17h).