Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J10) | Le Stade de Reims domine Montpellier (1-0) et monte sur le podium

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le Stade de Reims a montré ce samedi soir, les deux visages qu'on aime à voir. Conquérants et opportunistes avant la pause, solides et disciplinés ensuite, les Rémois ont conforté les belles impressions laissées après le premier quart de championnat. Tous les feux sont au vert.

La joie du buteur Yunis Abdelhamid face à Montpellier
La joie du buteur Yunis Abdelhamid face à Montpellier © Maxppp - Maxppp

Reims, France

Voilà qui offre bien de la sérénité au Stade de Reims. En validant un second succès consécutif en Ligue 1, ils bonifient la victoire à Rennes il y a deux semaines. Surtout, les protégés de David Guion ont rectifié le tir à domicile face à une équipe sérieuse de Ligue 1. Une victoire dessinée très tôt lorsqu'à la réception d'un corner, Yunis Abdelhamid, impérial samedi soir, s'élevait plus haut que tout le monde pour ouvrir le score (3e). Sans euphorie, le Stade de Reims poursuit ensuite sa domination. Il s'en faut même de peu que le score n'enfle. Quelques centimètres, tout au plus, sur une remise en talonnade de Boulaye Dia conclue quelques instants plus tard par Rémi Oudin. Un but logiquement refusé.

La pause profite à Montpellier, profitant de l'entrée de Souleymane Camara pour être plus offensif, même si elle ne calme pas les ardeurs d'un Moussa Doumbia hyperactif sur son côté gauche, le côté fort du Stade de Reims. Dès lors, les Héraultais poussent et les Rémois solides et disciplinés tiennent sans subir d'énormes situations. Mieux, les Rémois s'offrent plusieurs situations de contre que ni Boualye Dia ni Anastasios Donis ne parviennent à conclure, la faute à deux beaux arrêts de Géronimo Rulli. Avec sérénité donc, les Rouge et Blanc gèrent une fin de match avec peu d'inquiétudes, face à des Montpelliérains sans idée malgré la bonne entrée de Teji Savanier. Une nouvelle prestation aboutie à confirmer contre Nîmes pour tenter la passe de trois. Trois comme la position provisoire au classement. Flatteur mais pas anodin tant la solidité défensive est impressionnante. Avec un 7e clean-sheet en 10 matchs, Reims est la meilleure défense avec seulement 4 buts encaissés. Seuls Bordeaux en 1989-1990 (2) et Paris en 1996-1997 (3) ont fait mieux à ce stade (source, Opta).

  - Aucun(e)
-

A Reims (Stade Delaune), le Stade de Reims bat Montpellier 1-0

  • Mi-temps : 1-0
  • Arbitre : Mr Florent Batta
  • Pelouse : très bonne
  • temps : nuageux
  • But - Abdelhamid (3e) pour Reims
  • Avertissements - au Rémois Mathieu Cafaro (61e) et Alaixys Romao (83e)
  • REIMS : Rajkovic – Konan, Disasi, Abdelhamid, Foket – Romao (c), Chavalerin – Doumbia (Kamara, 77e), Oudin (Munetsi, 81e), Cafaro (Donis, 67e) – Dia. Entr. : David Guion
  • MONTPELLIER : Rulli - Hilton (cap), Mendes, Cozza (Savanier, 63e), Souquet, Oyongo, Ferri (Skuletic, 77e), Chotard (Camara, 41e), Le Tallec, Mollet, Laborde. Entr. : Michel Der Zakarian
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu