Football

Ligue 1 (J11) : Troisième défaite consécutive pour Reims face à Monaco

Par Martin Bourdin, France Bleu Champagne-Ardenne dimanche 25 octobre 2015 à 9:00

Malgré un Placide décisif (ici face à Dirar), Reims s'est logiquement incliné
Malgré un Placide décisif (ici face à Dirar), Reims s'est logiquement incliné © Maxppp - Eric Baledent

Une semaine après sa première défaite à domicile de la saison, le Stade de Reims s’est à nouveau incliné devant son public, face à Monaco (0-1), lors de la 11e journée de Ligue 1. Une troisième défaite de suite en Ligue 1 plus inquiétante que les deux premières.

Cette fois, même le contenu n’a pas été bon. En panne de résultat depuis deux rencontres de Ligue 1, le Stade de Reims voulait profiter d’un deuxième match consécutif à Delaune pour se relancer lors de cette 11e journée de championnat. C’est manqué, et dans les grandes largeurs.

Le but précoce de Bernardo Silva, après un centre de Nabil Dirar (0-1, 10e), juste après un face-à-face perdu par Nicolas De Préville face à Subasic, a donné un coup de marteau sur la tête de Rémois, plutôt bien rentrés dans la rencontre. Jamais, excepté peut-être en tout fin de match, les joueurs d’Olivier Guégan n’ont semblé en mesure de revenir.

« On est rentré dans le rang » - F. Signorino

Des lignes beaucoup trop éloignées les unes des autres, une passivité contagieuse dans les duels, un manque chronique d’imagination dans le camp adverse et, au final, un constat implacable : Reims est « rentré dans le rang », comme l’a expliqué Franck Signorino à la fin du match. « On s’est révolté après l’expulsion d’Antoine Devaux [à la 69e minutes, pour un deuxième carton jaune, NDLR], poursuite le latéral gauche. Jouer 20 minutes dans un match de ce niveau, c’est insuffisant. »

Les Rémois ont pourtant manqué de peu le point du match nul. Dans les arrêts de jeu, et donc en infériorité numérique, Reims a touché le poteau sur une frappe de Jordan Siébatcheu (94e). Pas forcément de quoi faire naître de vrais regrets car les Monégasques aussi ont touché les montants, par deux fois, en première période. Ils ont aussi buté plusieurs sur un Placide passé en mode poulpe.

Cette troisième défaite consécutive pour le Stade de Reims est donc logique. La troisième rencontre consécutive, aussi, sans marquer pour une équipe qui ne s’était jamais montrée aussi peu inspirée à Delaune depuis le début de saison. Et qui doit maintenant compter sur la Coupe de la Ligue, mercredi soir à Dijon, pour trouver un second souffle.

LA FEUILLE DE MATCH

But : Silva (11e) pour Monaco

Avertissements : A. Devaux (62e) et Charbonnier (68e) pour Reims ; Subasic (90e) et Ivan Cavaleiro (90e+1).

Exclusion : A. Devaux (69e, 2e avertissement) pour Reims.

Reims : Placide - Traore, Tacalfred (cap), Weber, Signorino - de Preville (Fortes, 77e), A. Devaux, Bulot, Oniangue, Diego (Siebatcheu, 58e) – Kyei (Charbonnier, 58e). Entraîneur : Olivier Guégan.

Le onze de départ du Stade de Reims - Radio France
Le onze de départ du Stade de Reims © Radio France - Alexandre Audabram

Monaco : Subasic - Fabinho, Raggi, Ricardo Carvalho, Echiejile - Pasalic, Toulalan (cap), Moutinho - Dirar (Ivan Cavaleiro, 88e), Carrillo (Traoré, 77e), Silva. Entraîneur : Leonardo Jardim.

Suivez la rencontre en direct dès 13h30