Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J12) | Le Stade de Reims enfonce Monaco et poursuit sur sa lancée (1-0)

dimanche 4 novembre 2018 à 0:34 Par Julien Lampin et Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne

Face à Monaco, le Stade de Reims a réalisé une nouvelle prestation défensive de très bon niveau. Mieux : en bataillant dans tous les secteurs du jeu, les Rémois ont éteint des Monégasques dans le doute. De quoi repousser son adversaire du soir à 10 points et de se hisser à la 8e place de L1.

Le défenseur rémois Björn Engels ici à la lutte avec le capitaine de Monaco Kamil Glik.
Le défenseur rémois Björn Engels ici à la lutte avec le capitaine de Monaco Kamil Glik. © AFP - AFP

Reims, France

Les qualificatifs sont connus à l'égard du Stade de Reims. Solides défensivement, avec un état d'esprit irréprochable. C'est une fois de plus avec ces valeurs que les Rouge et Blanc ont pris le meilleur sur une équipe monégasque décidément bien malade. Sans inspiration, les visiteurs n'ont jamais su mettre en difficulté un dispositif rémois très bien organisé et plein de maîtrise malgré une faible possession de balle.  En gagnant la bataille de l'organisation tactique au milieu, le Stade de Reims a rendu stérile de biens pâles visiteurs. Mieux, les protégés de David Guion, forts d'un Marvin Martin en bon chef d'orchestre, ont retrouvé l'efficacité qui faisait sa réussite l'an passé. Ainsi, à la 24e minute, sur une magnifique ouverture de Rémi Oudin, Mathieu Cafaro est trouvé dans la profondeur.

8e clean-sheet, 8e place au classement

A la limite du hors-jeu, le milieu offensif rémois fixe Diego Benaglio et enroule une frappe du droit qui finit sa course dans le filet opposé. D'abord refusé pour hors-jeu, le but est finalement validé. Sans réaction, Monaco semble touché. Thierry Henry profite de la pause pour faire entrer Radamel Falcao. Il sera l'auteur de la seule action monégasque qu'Edouard Mendy a du repousser. Entre temps, Alaixys Romao a été contraint de rejoindre les vestiaires pour une expulsion directe bien sévère. Il sera rejoint par Pelé, le monégasque, coupable d'une faute plus sévère sur Mathieu Cafaro qui s'en allait en contre. Campant dans les 40 mètres rémois, Monaco restera muet, autant que Reims demeure serein. Désormais 8e, les Rémois savourent avant d'aller défier St-Etienne la semaine prochaine

  - Aucun(e)
-

A Reims (Stade Delaune), le Stade de Reims bat Monaco 1-0

  • Mi-temps : 1-0
  • Spectateurs : 16.005
  • Arbitre : M. Hakim Ben El Hadj
  • Pelouse : bonne
  • But - Cafaro (24e) pour Reims
  • Avertissements - aux Monégasques Pelé (58e et 71) et Samuel Grandsir (88e)
  • Expulsions - du Rémois Alaixys Romao (49e) et du Monégasque Pelé (71e).
  • Reims : Mendy - Konan, Abdelhamid, Engels, Foket - Romao, Chavalerin, Martin (cap) (Fontaine, 54e), Cafaro (Doumbia, 84e), Chavarria, Oudin (Dia, 65e). Entr. : David Guion
  • Monaco : Benaglio - Touré, Glik, Jemerson, Henrichs, Aït-Bennasser, Golovin, Chadli, Tielemans (Pelé, 45e), Diop (Grandsir, 60e), Sylla (Falcao, 46e). Entr. : Thierry Henry
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-