Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J15) | Le Stade de Reims contient l'OM et conserve sa place dans le top 10 de L1 (0-0)

dimanche 2 décembre 2018 à 21:19 Par Julien Lampin, France Bleu Champagne-Ardenne

Le Stade de Reims a obtenu ce qu'il souhaitait. Capable de contenir la seconde meilleure attaque du championnat, il aurait même pu espérer mieux. Face à des Marseillais mal inspirés, les Rémois ont confirmé les progrès espérés par David Guion. Ils sont à confirmer dès mercredi contre Toulouse.

Thomas Foket a bien contenu Dimitri Payet et les Marseillais
Thomas Foket a bien contenu Dimitri Payet et les Marseillais © Maxppp -

Marseille, France

Et de 9 clean-sheet ! En clôturant un nouveau match sans encaisser de but, Edouard Mendy et ses coéquipiers réalisent une nouvelle performance à ne pas négliger. En déplacement chez des Marseillais en proie au doute après la claque infligée à Francfort, les Rémois ont parfaitement su gérer le manque d'idées de l'OM, tombé ensuite dans la nervosité. Au point qu'ils pourraient même être frustrés de ne pas avoir obtenu plus qu'un point.

Les premières minutes sont pourtant compliquées face à des Olympiens volontaires. Privés du ballon, les protégés de David Guion subissent et reculent. Mais le rythme est peu soutenu, de quoi permettre à la défense champenoise de jouer à sa main. C'est finalement sur coup de pied arrêté que les Marseillais mettront le danger dans la surface. Mais ni Adil Rami sur corner, ni Dimitri Payet d'un coup-franc direct ne parvenaient à faire trembler un Edouard Mendy impérial.

Ojo, proche du KO

L'orage passé, Reims s'autorisera à jouer bien plus haut au retour des vestiaires. Et il s'en faut de peu que Sheyi Ojo n'ouvre le score (53e), tandis qu'un penalty aurait pu être sifflé quelques instants plus tard. Un coup-franc excentré de Moussa Doumbia doit aussi être repoussé sur sa ligne par Steve Mandanda avant que celui-ci ne souffle en voyant passer une nouvelle frappe de Sheyi Ojo en fin de match. Face aux six équipes européennes, Reims a gardé sa cage inviolée 5 fois. Preuve de la solidité et de la maturité d'un groupe qui a déjà les yeux tournés vers Toulouse, prochain adversaire mercredi.

  - Aucun(e)
-

A Marseille (Stade Vélodrome), Marseille et le Stade de Reims font match nul 0-0 

  • Mi-temps : 0-0
  • Spectateurs : 40932
  • Arbitre : M. Nicolas Rainville
  • Pelouse : bonne
  • Avertissements - aux Marseillais Maxime Lopez (57e) et Florian Thauvin (82e) ; au Rémois Mathieu Cafaro (61e)
  • Marseille : Mandanda – Sarr, Rami, Rolando, Sakai, Lopez (Sanson 71e), Luiz Gustavo, Thauvin, Payet, Ocampos (Strootman 88e), Germain (Mitroglou 69e). Entr. : Rudy Garcia
  • Reims : Mendy - Konan, Abdelhamid, Engels, Foket - Romao (cap), Chavalerin, Ojo (Suk 85e), Cafaro (Ndom 79e), Doumbia, Chavarria (Dia 71e). Entr. : David Guion
   - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-