Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% DFCO

Ligue 1 (J17) - Le DFCO à Nîmes, pour un Noël plus serein

-
Par , France Bleu Bourgogne

Toujours en délicatesse sur le plan de l'attaque, le DFCO se déplace à Nîmes, mercredi 23 décembre 2020, pour la 17e journée de Ligue 1. Un match déjà crucial, face à un concurrent direct. Miné par les blessures, Dijon pourra compter sur son distributeur de caviars, Bersant Celina.

Mama Baldé, meilleur buteur du club et de retour de blessure
Mama Baldé, meilleur buteur du club et de retour de blessure © Radio France - PHOTOPQR/LE BIEN PUBLIC/MAXPPP

Le DFCO est à un carrefour, pour la dernière journée de Ligue 1 avant la trêve des confiseurs. Match face à un concurrent direct dans la lutte pour le maintien, Nîmes, mercredi 23 décembre 2020, sur leur terrain des Costières. Avant le début de cette 17e journée, Dijon est dernier, les Nîmois sont 18emes, avec trois points d'avance : c'est le fameux cliché du match "à 6 points". Pour cette rencontre, l'infirmerie des "Rouges" est bien pleine, avec quatre nouveaux joueurs blessés - Chouiar, Scheidler, Chala, Chafik - en plus d'Assalé, Lautoa, Ngouyamsa et Benzia. 

Pas vraiment le temps de travailler offensivement

C'est un peu redondant, mais tant que le problème n'est pas réglé, il est toujours sur la table. Offensivement, le DFCO est à la peine, pire attaque du championnat avec neuf buts marqués en 16 matchs. Le problème, c'est que les Dijonnais n'ont pas vraiment le temps de travailler ce secteur offensif. Avec quatre matchs en 10 jours (Nantes, Lille, Monaco, Nîmes), "on est surtout dans la récupération et la gestion", confie David Linarès, qui aimerait bien pourvoir mettre en place davantage d'ateliers, pour favoriser les automatismes et réchauffer l'instinct de ses buteurs. Un motif d'espoir ? En face, Nîmes a la défense de Ligue 1 la plus friable, avec 31 buts encaissés - et la deuxième pire attaque, 13 buts inscrits. 

David Linarès regrette de ne pas avoir plus de temps pour travailler son secteur offensif

Bersant Celina, de "distributeur de caviars" à buteur ? 

La clé, le déclic pourrait venir de l'un des hommes en forme du DFCO : Bersant Celina - prononcez "Tsélina". Le Kosovar d'origine norvégienne a été élu meilleur joueur de champ de cette première partie de saison par le site de supporters "Le Dijon Show". 12 matchs joués, neuf en tant que titulaire ... et "seulement" deux passes décisives pour lui. Pourtant, ce n'est pas faute de distribuer des caviars à ses coéquipiers, à la manière de son modèle, le belge Kevin de Bruyne. 

"C'est assez frustrant, mais j'ai confiance en mes coéquipiers et je suis sûr qu'ils vont marquer, explique le n°9 qui joue n°10, arrivé cet été de Swansea en D2 anglaise et formé à Manchester City. Peut-être que je dois aussi prendre davantage mes responsabilités et marquer moi-même". "C'est un joueur qui a rapidement pris ses marques dans ce rôle de meneur de jeu. Je pense qu'il doit progresser dans sa capacité à être un finisseur", analyse de son côté David Linarès, qui veut l'inciter à davantage frapper et prendre sa chance de loin. C'est vrai, comme le dit l’adage, qu'on n'est jamais mieux servi que par soi-même.  

Bersant Celina, de distributeur de caviar à buteur ?

La compo possible 

Racioppi - Ngonda, Panzo, Ecuele Manga, Boey - Ndong, Diop - Dina Ebimbe, Celina, Baldé - Konaté. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess