Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J20) | Le Stade de Reims s'incline en tombant dans le piège nîmois (0-2)

-
Par , , France Bleu Champagne-Ardenne

Quelques jours après l'euphorie de la coupe, le Stade de Reims a vécu un calvaire samedi soir à Nîmes. Une défaite amère dans une rencontre hachée où réduits à dix, les Rémois ont eu bien du mal à s'exprimer. Trop tendres offensivement, ils devront proposer autre chose mercredi à Amiens

Le rémois Dereck Kutesa (àdroiteà à la lutte avec le buteur rémois Renaud Ripart.
Le rémois Dereck Kutesa (àdroiteà à la lutte avec le buteur rémois Renaud Ripart. © AFP - AFP

Nîmes, France

Les Rémois étaient prévenus... Dans un stade où la pression a vite fait pencher l'arbitrage de la rencontre, le Stade de Reims a connu une soirée difficile. Face à des Nîmois souvent brouillons mais volontaires, la rencontre ouvrait pourtant sur de bonnes bases pour les protégés de David Guion, inhabituellement organisés en 4-4-2. C'est d'ailleurs Hyun-Jun Suk qui offre la première situation aux Rémois. Mais sur son centre, par ailleurs repoussé par Paul Bernardoni, Pablo Martinez semble toucher le ballon du coude. Trop peu évident pour l'arbitre qui n'indiquera pas le point de penalty. Quelques minutes plus tard, c'est un cafouillage mal maîtrisé dans la surface rémoise qui permet l'ouverture du score gardoise, Pablo Martinez se battant bien pour décaler le buteur Renaud Ripart. Le reste est bien moins séduisant.

Hachée, la rencontre manque de rythme. Souvent naïfs face à la dureté de locaux truqueurs, les Rémois peinent à se montrer dangereux. Pire, à tomber dans le piège tendu par les locaux, Alaixys Romao finit par voir rouge.  A dix, les Rémois ne désarment pas mais se montrent trop fragiles offensivement pour apporter le danger devant la cage adverse. Une impuissance qui demeure malgré l'activité des entrants Marshall Munetsi et Dereck Kutesa. Et si le poteau sauvait d'abord les Rémois après un coup-franc dangereux, celui botté par Yassine Benrahou, la nouvelle recrue nîmoise, en fin de match, ôte tout suspens. Le calice jusqu'à la lie pour des Rémois qui doivent vite oublier pour se tourner vers Amiens, dès mercredi soir.

. - Aucun(e)
. -

A Nîmes (Stade des Costières), Nîmes bat le Stade de Reims 2-0

  • Mi-temps : 1-0
  • Spectateurs : 11867
  • Arbitre : M. Olivier Thual
  • Pelouse : moyenne
  • Buts : Ripart (14e) et Benrahou (94e) pour Nîmes
  • Avertissements - au Nîmois Pablo Martinez (78e) ; aux Rémois Alaixys Romao (35e), Hyun-Jun Suk (46e), Moussa Doumbia (55e), Hassane Kamara (63e)
  • Expulsion du Rémois Alaixys Romao (58e)
  • Nîmes : Bernardoni - Miguel, Martinez, Briançon, Alakouch (Paquiez, 71e), Deaux, Valls, Philippoteaux (Denkey, 84e), Benrahou, Ferhat, Ripart. Entr. : Bernard Blaquart
  • Reims : Rajkovic – Konan, Abdelhamid, Disasi, Foket – Romao (cap), Chavalerin – Kamara (Donis, 80e), Doumbia (Munetsi, 60e), Dia, Suk (Kutesa, 60e). Entr. : David Guion
. - Aucun(e)
. - .
 .  - Aucun(e)
. -
. - Aucun(e)
. -
. - Aucun(e)
. -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu