Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1: Amiens s'incline (2-1) à Brest

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Picardie

Malgré un beau visage affiché à Brest Amiens s'incline à nouveau en Ligue 1. L'ASC a perdu 2-1 à Brest et reste barragiste du classement.

Régis Gurtner le gardien de l'Amiens SC
Régis Gurtner le gardien de l'Amiens SC © Maxppp - Maxppp

C'est la onzième défaite de la saison pour Amiens qui s'incline (2-1) à Brest et qui perd une bataille précieuse dans la lutte pour le maintien en Ligue 1. L'ASC reste barragiste à trois points du dix-septième, Dijon.

Influent Kakuta

Avec un Gaël Kakuta en forme pour son retour après plusieurs semaines d'absence en raison d'une entorse au genou, Amiens a été séduisant. Les joueurs de Luka Elsner se sont procurés plusieurs occasions, notamment grâce à Gaël Kakuta auteur d'un coup-franc fuyant qui a bien failli trompé Gautier Larsonneur auteur d'un bel arrêt.

Amiens domine

Dans des conditions de jeu particulières, sous la pluie, Amiens a donc dominé la première mi-temps même si Régis Gurtner, d'un très bel arrêt réflexe a maintenu son équipe à flot. 

Même si les Amiénois ont bien entamé la deuxième période mais ont encaissé l'ouverture du score. C'est Alexandre Mendy qui a trompé Régis Gurtner. Mais Amiens a su vite réagir. Serhou Guirassy a provoqué un penalty qu'il a lui même transformé cinq minutes après le but Brestois. 

L'attaquant, qui a peut-être joué son dernier match avec Amiens car il est annoncé du côté de l'Angleterre et d'Aston Villa a inscrit son cinquième but en Ligue 1 depuis le début de la saison.

Séduisants, les Amiénois ont continué de jouer de l'avant pour tenter d'aller chercher une victoire, eux qui n'ont plus gagné depuis début novembre, contre Brest déjà. 

L'erreur de Diabaté

Mais à cause d'une perte de balle de Fousseni Diabaté les Finistériens et Irvin Cardona ont bénéficié d'une énorme opportunité. Lancé plein axe, l'attaquant Breton a facilement trompé Régis Gurtner.  

On n'a pas démérité. On a eu des intentions louables, on a fait une bonne première mi-temps, on revient aussi dans le match. On a mis du coeur, du sacrifice, plein de bonnes choses dans les intentions mais ça ne suffit pas dans une course au maintien qui est lancée et où on n'a pas le droit à l'erreur. Luka Elsner

Le match de la peur contre Toulouse

Et Amiens n'est pas parvenu à recoller au score. L'ASC repart tête basse du Finistère et la défaite est frustrante car les Amiénois ont bien joué. Mais ils restent donc barragistes de Ligue 1 avant un match crucial samedi prochain contre Toulouse

Choix de la station

À venir dansDanssecondess