Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football DOSSIER : Montpellier Hérault : toute la saison 2018-19

Ligue 1 (J23) - "Interdire les supporters montpellierains pour le derby à Nîmes est inutile, facile et contre-productif"

jeudi 31 janvier 2019 à 11:47 Par Romain Berchet, France Bleu Hérault

La décision d'interdire les supporters du Montpellier Hérault dimanche à Nîmes pour le derby en Ligue 1 de football fait beaucoup réagir. "Un choix inutile et contre-productif" pour Sébastien Louis, spécialiste des Ultras.

Les supporters montpelliérains sont interdits de déplacement à Nîmes ce dimanche
Les supporters montpelliérains sont interdits de déplacement à Nîmes ce dimanche © Maxppp - JEAN MICHEL MART

Le derby retour en Ligue 1 de football entre Nîmes et Montpellier sera sous très haute surveillance ce dimanche après-midi au stade des Costières dans le Gard. Un arrêté ministériel a interdit le déplacement des supporters du MHSC en terre gardoise notamment après les débordements du match aller fin septembre. Pour Sébastien Louis, spécialiste du supportérisme radical, la décision est "inutile".

"Le conflit entre les supporters de Montpellier et Nîmes peut se répercuter ailleurs qu'au stade. Il vaut mieux qu'ils s'expriment, s'invectivent, s'insultent dans le stade avec un certain encadrement plus facile à surveiller. Le fait d'interdire les supporters montpelliérains va mobiliser plus de force de l'ordre, un hélicoptère donc c'est encore plus idiot."

Sébastien Louis, spécialiste du supportérisme radical au micro de France Bleu Hérault

"Si en France on n'arrive pas à encadrer le déplacement de quelques 600, 700 voire 900 supporters c'est qu'on a un problème d'ordre public. Il faut que les autorités du Gard dialoguent avec les groupes montpelliérains. Je pense que c'est le plus important"

Au match aller, Montpellier s'était largement imposé (3-0).

Frustration des supporters

De leur côté, les supporters montpelliérains ne comprennent pas la décision du Préfet du Gard et du ministère de l'Intérieur. Ils réclament une réciprocité par rapport au match aller dans l'Hérault où 605 nîmois avaient été autorisés à faire le déplacement. Un sentiment partagé par Laurent Nicollin, le président du Montpellier Hérault qui a fait par de son "incompréhension". 

"C'est honteux, cette décision est injuste" - Pierrick, un supporter du MHSC

Témoignage de Pierrick, un supporter montpelliérain dans l'émission Tribune Bleu