Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : 100% DFCO

Ligue 1 (J23) : naufrage collectif pour le DFCO à Nîmes

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le DFCO était venu à Nîmes pour jouer une "balle de break", dans cette 23e journée de Ligue 1. C'est tout le contraire qui s'est produit, avec cette défaite 2-0. Nîmes a "débreaké", et a marqué son service derrière. Dijon n'est plus qu'à trois points de la place de barragiste.

Les Dijonnais se sont fait cueillir dés la 3e minute de jeu
Les Dijonnais se sont fait cueillir dés la 3e minute de jeu © Maxppp - BRUNO VEDEL

Cette 23e journée de Ligue 1 pouvait être un tournant dans la saison du DFCO. L'occasion, en cas de victoire à Nîmes, de mettre ce concurrent direct dans la course au maintien à neuf points derrière. Au contraire, avec cette défaite 2-0 contre les "Crocos" dans leur Stade des Costières, les Dijonnais ont relancé bien malgré eux la bataille en bas de tableau. Dijon est 17e, avec 24 points, Nîmes 18e et barragiste, avec 21 points, Amiens 19e et premier relégable, avec 20 points. 

Si difficiles matchs à l'extérieur 

Le DFCO cette saison, véritable Docteur Jekyll et Mister Hyde entre domicile et extérieur. Où sont passées toutes les vertus - l'envie, les relances propres, les combinaisons sur les ailes,  l'intensité, le pressing haut, l'efficacité - affichées face à Brest il y a seulement trois jours à Gaston Gérard ? "On est passé complètement à travers". Stéphane Jobard, le premier, ne comprend pas. "On a des joueurs métamorphosés, je ne les reconnais pas, regrette le coach dijonnais. Je les ai trouvé timorés, sans prises d'initiatives". Pour lui, pas grand chose à retenir de cette prestation à vite oublier, avant la réception de Nantes, samedi, à Gaston Gérard. 

"Il y a un interrupteur qui ne s'allume pas à l'extérieur (...), j'ai vu chez les Nîmois ce que je n'ai pas vu chez les Dijonnais" - Stéphane Jobard, entraîneur du DFCO

Avant le match, Stéphane Jobard parlait d'une poudrière pour les Costières. Il ne s'était pas trompé. "Les Nîmois ont très bien joué le coup, le corps arbitral est tombé dans le panneau aussi", référence aux nombreux arrêts de jeu, provoqués par des "Crocos" restés (trop?) longtemps au sol. "Effectivement, il nous manque un peu de vice. On est presque trop propres, trop gentils, rajoute l'entraîneur dijonnais. Bien joué les Nîmois"

Didier Ndong, le milieu de terrain dijonnais, tente bien lui aussi d'invoquer le "contexte" de ce match à Nîmes. Avec son compère du milieu Amalfitano, ils ont été avertis en première mi-temps. Ndong s'estime donc heureux d'avoir fini à 11. "C'est un match à ne pas retenir", conclu le Gabonnais. 

Benzia, lueur d'espoir 

Entré juste après la mi-temps, Yassine Benzia, nouvelle recrue de l'hiver, s'est illustré. Le milieu de terrain offensif a frappé les deux poteaux (avec un seul tir, prouesse de malchance). Il aurait pu relancer le match. Clairement, sa technique va faire du bien au secteur offensif du DFCO dans les prochaines semaines.   

Il aura l'occasion de se montrer (et de briller?) dés samedi et la réception de Nantes à Gaston-Gérard à 20 heures. Pour, déjà, une place de titulaire ? 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu