Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 (J27) ⚽ : Amiens perd contre Metz et s'enfonce dans la crise (0-1)

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Picardie

L'Amiens SC perd un match capital dans la course au maintien face au FC Metz (0-1). Une 15ème rencontre d'affilée sans victoire pour une équipe sans solutions. Toujours 19e, la crise s'aggrave pour le club picard.

Le milieu de terrain Gael Kakuta face au Messin Digbo Maiga
Le milieu de terrain Gael Kakuta face au Messin Digbo Maiga © Maxppp - PHOTOPQR/LE COURRIER PICARD/FRED DOUCHET

Une défaite qui va de nouveau faire mal dans les têtes. L'Amiens SC s'incline ce samedi soir contre le FC Metz (0-1), un adversaire direct pour le maintien. 

Un superbe but messin signé Farid Boulaya

Les dirigeants picards avaient pourtant sacralisé l'importance de la rencontre, via une "union sacrée" décrétée avec les supporters, badges et clapping à l'appui avant le coup d'envoi.

Mais l'union n'a pas fait long feu sur le terrain. Encore trop timorés, les Amiénois ne parvenaient pas à se créer de réelles occasions dans les premières minutes. 

Pire, les Messins provoquaient des premières frayeurs, en exploitant les espaces laissés par les défenseurs. 

C'est finalement sur un coup-franc excentré gauche de Farid Boulaya que le club lorrain ouvrait le score (26'). La tentative du milieu offensif était d'abord repoussée par un plongeon de Régis Gurtner. 

Mais le Grenat suivait l'action, en reprenant le ballon après une mauvaise relance de Gael Kakuta. La deuxième frappe de Farid Boulaya était la bonne, avec un magnifique enroulé du droit, qui se logeait dans la lucarne droite du gardien amiénois.

Une réaction trop tardive des footballeurs amiénois

Dans l'obligation de réagir, les Amiénois répliquaient avec une passe de Kakuta et une frappe du gauche de Fousseni Diabaté (32'), détournée par Alexandre Oukidja. Le FC Metz rentrait aux vestiaires avec l'avantage au score.

Pressés par ses supporters de la tribune Nord au son des "mouillez le maillot", l'Amiens SC réagissait en deuxième mi-temps, avec un tir à 30  mètres signé Gael Kakuta (54').

Comme souvent, Régis Gurtner soulageait sa défense, avec une parade sur une frappe de près d'Ibrahima Niane (65'), le remplaçant du buteur Habib Diallo, suspendu pour la rencontre.

Soutenu par un Bernard Joannin descendu juste à côté du banc de Luka Elsner, l'Amiens SC a quand même multiplié les tentatives en fin de match, avec des frappes de Mbenza (81'), Konaté (83') ou Chedjou (88')

Mais à la fin, c'est bien Metz qui s'impose et laisse Amiens à ses doutes. Le club picard reste tout de même à 5 points de Nimes, actuel barragiste, qui a perdu son match face à Marseille (2-3). 

L'Olympique de Marseille est d'ailleurs le prochain adversaire de l'Amiens SC, avec un match prévu vendredi prochain au stade Vélodrome (coup d'envoi à 21h).

L'impuissance et la désunion ?

Le mal est en tout cas de plus en plus profond pour l'Amiens SC, qui ne dégage plus de force collective. Le capitaine Régis Gurtner parle même "d'une remise en cause individuelle" pour chaque joueur. Toujours 19e, avec 22 pts au compteur, rien ne semble pour l'instant détourner l'ASC d'une relégation en Ligue 2.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu