Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J30) | Le Stade de Reims sombre à Strasbourg et stoppe sa série d'invincibilité (4-0)

-
Par , , France Bleu Champagne-Ardenne

Toute bonne chose a une fin. Après 13 matchs et quatre mois d'invincibilité, le Stade de Reims est donc tombé. Lourdement... Face à des Strasbourgeois sur un nuage, les Rémois ont complètement craqué après pourtant un début de match correct. Un penalty annulé aura eu raison de leur sérénité.

Les Rémois ont pris quatre but en contre face à Strasbourg. une première !
Les Rémois ont pris quatre but en contre face à Strasbourg. une première ! © AFP - AFP

Strasbourg, France

Il ne suffit parfois que d'un grain de sable pour gripper la machine. A Strasbourg mercredi soir en match décalé de la 30e journée de Ligue 1, le Stade de Reims l'a appris à ses dépends. Sans trop pouvoir l'expliquer. Car jusqu'à la 40e minute, les Marnais offraient une configuration de match somme toute assez classique. Solidité, rigueur, et attaques tranchantes. Il faut d'ailleurs une barre transversale pour repousser une tentative d'Abdul Rahman Baba, bien inspiré à l'entrée de la surface. Celle un peu plus tard de Rémi Oudin était cadrée, mais pas suffisamment inquiétante pour troubler Matt Sels, le gardien alsacien.

Vint alors ce fait de jeu de la 40e minute. Moussa Doumbia, virevoltant jusque là, est contré dans la surface de réparation par Kenny Lala. Si Jérémy Stinat indique d'abord le point de penalty, il se rétractera finalement à la vue de l'assistance vidéo. Les Rémois ne s'en remettront pas. A commencer par son entraîneur, David Guion, expulsé dans la foulée. Nerveux, sortis de leur match, les Rouge et Blanc ne tardent pas à craquer. Nuno Da Costa en profite pour ouvrir le score d'une jolie tête juste avant la pause. La suite est cauchemardesque. Les contres strasbourgeois se succèdent autant que les erreurs individuelles rémoises. L'occasion pour Anthony Goncalves de s'offrir un doublé, et Da Costa de conclure d'une panenka sur penalty. Le calice jusqu'à la lie pour des Rémois qui ne se satisferont pas de l'expulsion d'Adrien Thomasson, anecdotique. Plus que la défaite et la fin d'une belle série, c'est surtout le naufrage collectif soudain suite à un fait de jeu qui pose question. Et l'accueil de Lille dès dimanche n'offre pas d'horizon très ensoleillé. Mais après tout, Reims n'est plus à un contre-pied près.

  - Aucun(e)
-

A Strasbourg (stade de la Meinau), Strasbourg bat le Stade de Reims 4-0 

  • Mi-temps : 1-0
  • Spectateurs : 25081
  • Arbitre : M. Jérémy Stinat
  • Pelouse : correcte
  • Buts : Da Costa (45+3, 76e sp), Goncalves (46e, 69e) pour Strasbourg
  • Avertissements - au Strasbourgeois Adrien Thomasso (56, 89e) ; au Rémois Rémi Oudin (41e), Bjorn Engels (83e), Mathieu Cafaro (85e)
  • Exclusion : du Strasbourgeois Thomasson (89e)
  • Strasbourg : Sels - Martinez, Mitrovic (c), Carole, Lala, Liénard, Goncalves, Fofana, Mothiba (Caci, 70e), Zohi (Thomasson, 50e), Da Costa (Ajorsque, 86e); Entr : Thierry Laurey
  • Reims : Mendy – Baba, Abdelhamid, Engels, Foket – Romao (cap), Chavalerin, Doumbia (Dia, 64e), Zeneli, Oudin (Cafaro, 64e), Chavarria (Suk, 81e). Entr. : David Guion
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-