Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J31) | Le Stade de Reims tient la dragée haute à Lille avec un sentiment d'injustice (1-1)

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

A l'issue d'un match engagé et longtemps fermé face à Lille, le Stade de Reims a bien réagi ce dimanche face au 2e du championnat. Mais en tenant Lille en respect, les Rémois auront le regret de ne peut s'être vu siffler un penalty en fin de match. Reims reste 6e de L1.

L'attaquant rémois Boulaye Dia n'a pas trouvé le chemin des filets face à Lille.
L'attaquant rémois Boulaye Dia n'a pas trouvé le chemin des filets face à Lille. © AFP - AFP

Reims, France

Le Stade de Reims aime à confondre les sentiments cette saison. L'opposition proposée face à Lille lors de la 31e journée de Ligue 1 mêlera une fois de plus satisfaction et frustration. Satisfaction d'abord d'avoir su résister à un collectif lillois très solide et bien organisé. Face au dauphin de L1, les Rémois ont répondu dans l'engagement, la rigueur, la discipline et la solidité. Et lorsque la défense semblait en difficulté, Edouard Mendy répondait toujours présent pour sauver les siens.

Solide et capable de piquer par séquences, le Stade de Reims a tout de même fini par céder, une fois. Sur un corner bien tiré, José Fonte s'envole plus haut que tout le monde pour placer une tête imparable (55e). Elle a pour conséquence de réveiller des locaux loin d'avoir la tête dans le sac. Plus ambitieux, les Rémois poussent plusieurs fois Mike Maignan à faire des parades décisives. L'entrée de Rémi Oudin, associée au travail physique imposé par Pablo Chavarria fait du bien. Les ouvertures sont plus nombreuses et sur l'une d'elles, Tristan Dingomé envoie idéalement Rémi Oudin défier le gardien lillois. Le buteur maison fait mouche grâce à la VAR qui valide une égalisation, un temps recalée pour hors-jeu. Profitable jusque là, la vidéo ne permettra pas pour autant aux Rémois de profiter d'un penalty pour une main évidente dans la surface en fin de match. Qu'importe, le Stade de Reims a redressé la barre et confirmé qu'il n'était pas 6e par hasard.

  - Aucun(e)
-

A Reims (Stade Delaune), le Stade de Reims et Lille font match nul 1-1 

  • Mi-temps : 0-0
  • Spectateurs : 18 642
  • Arbitre : M. Jérôme Brisard
  • Pelouse : très bonne
  • Buts : Oudin (78e) pour Reims ; Fonte (54e) pour Lille
  • Avertissements - aux Rémois Alaixys Romao (40e) et Abdul Rhaman Baba (43e) ; aux Lillois Adama Souamaoro (23e), Thiago Maia (30e).
  • Reims : Mendy – Baba, Abdelhamid, Engels, Foket – Romao (cap), Chavalerin, Dingomé (Doumbia, 84e), Cafaro, Zeneli (Oudin, 59e), Dia (Chavarria, 66e). Entr. : David Guion
  • Lille : Maignan - Koné, Soumaoro, Fonte (cap), Celik, Ikoné, Bamba, Maia (Soumaré, 89e), Mendes, Rémy (Leao, 70e), Pépé. Entr. : Christophe Galtier 
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-