Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

LIGUE 1 (J32) : Le FC Metz corrigé par l'Olympique Lyonnais (0-5)

dimanche 8 avril 2018 à 20:13 Par Clément Conte, France Bleu Lorraine Nord

L'Olympique Lyonnais s'est baladé au stade Saint Symphorien ce dimanche après-midi. Portés par un excellent Memphis Depay, les Gones s'imposent largement 5 à 0 et enterrent l'infime espoir de maintien pour des Messins bien trop fébriles.

Le Lyonnais Memphis Depay a fait mal à la défense messine
Le Lyonnais Memphis Depay a fait mal à la défense messine © AFP - JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

Metz, France

La marche était trop haute pour les Messins. Trop brouillons, pas assez offensifs et défensivement absents, les Grenats n'ont pu empêcher l'humiliation infligée par une équipe lyonnaise en bonne forme. 

Il faut dire que les Grenats ne se sont pas facilités la tâche en encaissant le premier but dès les premières secondes de jeu. Le corner tiré par Memphis Depay trouve la tête de Marcelo, lâché au marquage par Moussa Niakhaté (1'). Quelques minutes plus tard, bis repetita. Le corner est tiré de l'autre côté par le Néerlandais qui trouve à nouveau la tête de Marcelo au second poteau (21'). Très vite, les Messins savent que cette soirée sera longue et les rares tirs grenats, des pieds de Nolan Roux (15') et Florent Mollet (44') ne donnent pas de grands frissons aux supporters. 

Pas de révolte, pas d'envie

En seconde mi-temps, les Lyonnais ne relâchent pas la pression et se régalent face à des Messins résignés. Memphis Depay hérite d'un superbe ballon donné en profondeur par Tanguy Ndombele. Le Néerlandais pique le cuir et trompe Enji Kawashima (65'). Les Lyonnais se trouvent bien et déroulent facilement. Memphis Depay, très actif dans ce match, parvient à entrer dans la surface de réparation et glisse sa troisième passe décisive de la soirée à son coéquipier Bertrand Traoré, bien seul au point de penalty. L'attaquant lyonnais ne se fait pas prier et marque le quatrième but de son équipe (68'). 

C'est Mariano Diaz qui clôture le bal. Le Brésilien reçoit un bon ballon de Memphis Depay et trompe le portier Japonais (85').

Au final, les Messins auront tenu 45 secondes face aux Lyonnais. Sans envie de révolte, sans envie de jouer, sans envie de maintien. 

Les plus de France Bleu Lorraine 

  • Soyons fair-play, la prestation de Memphis Depay était énorme. Quatre passes décisives, un but, sans forcer, rien à dire.
  • Les courageux supporters du FC Metz qui sont restés jusqu'au coup de sifflet final. 

Les moins de France Bleu Lorraine 

  • La révélation de la saison, Moussa Niakhaté, qui flanche à son tour. Il est coupable sur les deux premiers buts lyonnais. 
  • C'est la plus lourde défaite de la saison à domicile pour les Messins et la dixième à Saint-Symphorien. 

La feuille de match

32e journée de ligue 1 de football. A Metz (Stade Saint-Symphorien) : Lyon bat Metz 5 à 0 (0-2)        

  • Arbitre : A. Gautier                     
  • Possession de balle :  Metz : 41 %  Lyon : 59 %                      
  • Buts des Lyonnais Marcelo ( 1', 20'), Depay (65'), B. Traoré (68'), Mariano (86')                     
  • Avertissements aux Messins Mollet (32') et Niakhaté (60')                      
  • Metz : Kawashima - Balliu, Diagne, Niakhaté, Palmieri (Rivierez 73') - Mandjeck, Mollet (Poblete 81'), Cohade (cap) - Dossevi, Rivière, Roux  Entr. : Frédéric Hantz                     
  • Lyon : A. Lopes (cap) - Rafael, Marcelo, J. Morel, Mendy - NDombèlé Alvaro (Diop 81'), Tousart, Aouar (Gouiri 78'), Ferri, B. Traoré (Mariano 71') - Depay  Entr. : Bruno Genesio

Les résultats et le classement