Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J34) | Le Stade de Reims avance au ralenti après son match nul à Angers (1-1)

-
Par , , France Bleu Champagne-Ardenne

A l'issue d'un match laborieux et globalement terne, le Stade de Reims a assuré l'essentiel en ne perdant pas. Il aurait même pu réaliser le hold-up parfait s'il avait su conserver l'avantage après avoir converti sa première frappe cadrée. Les Rémois perdent tout de même une place au classement.

Yunis Abdelhamid aura été une des rares satisfactions du déplacement à Angers
Yunis Abdelhamid aura été une des rares satisfactions du déplacement à Angers © Maxppp - maxppp

Angers, France

Dans la continuité des prestations précédentes, le Stade de Reims a peiné dimanche après-midi au stade Raymond Kopa face à Angers. Des difficultés techniques qu'il ne faut pas enlever à la volonté. Car les intentions avaient le mérite d'exister. Mais privés de ses habituels attaquants et d'Alaixys Romao au milieu, les Rémois ont manqué de repères et de solutions. Seul le jeune Moreto Cassama s'illustrait par sa capacité à récupérer des ballons précieux au milieu. A l'inverse, Tristan Dingomé et Mathieu Cafaro perdaient trop de ballons pour parvenir à trouver Rémi Oudin à la pointe de l'attaque dans une première période insipide où les Angevins n'ont que peu profité des opportunités offertes. Si Edouard Mendy restait vigilant, il lui fallait tout de même compter sur la barre transversale pour repousser un coup-franc angevin.

Le retour des vestiaires est sur le même ton. En difficulté à produire du jeu, les Rémois s'appuient sur une base défensive qui reste solide. Il faut un éclair après l'heure de jeu pour croire à la victoire. Sur une récupération de Baba, Sheyi Ojo lance Arber Zeneli. L'international kosovare s'arrache pour centrer et trouver Mathieu Cafaro au second poteau. Une éclaircie avant de retomber dans la pénombre. A tel point qu'il ne faut pas dix minutes pour qu'Angers égalise, Vincent Manceau profitant des errances de Zeneli pour ajuster Edouard Mendy. Dix minutes emballantes et puis plus rien. Sans gagner depuis cinq matchs, le Stade de Reims retombe dans l'anonymat du milieu de classement. 

  - Aucun(e)
-

A Angers (Stade Raymond Kopa), Angers et le Stade de Reims font match nul 1-1

  • Mi-temps : 0-0
  • Spectateurs : 11464
  • Arbitre : M. Karim Abed
  • Pelouse : bonne
  • Buts : Manceau (72e) pour Angers ; Cafaro (64e) pour Reims
  • Avertissements - au Rémois Yunis Abdelhamid (19e), Thomas Foket (56e), Abdul Rahman Baba (88e)
  • Angers : Butelle - Traoré (cap), Thomas (Pavlovic, 73e), Pellenard, Mangani (Pajot, 68e), Fulgini, Santamaria, Tait, Reine-Adélaïde, Manceau, Bahoken (Kanga, 65e). Entr. : Stéphane Moulin
  • Reims : Mendy – Baba, Abdelhamid (cap), Engels, Foket – Cassama (Ojo, 59e), Chavalerin, Dingomé, Cafaro (Doumbia, 88e), Zeneli (Disasi, 78e), Oudin. Entr. : David Guion
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-