Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 (J35) - Caen avec les joueurs à 100% contre Marseille

Après sept matchs sans succès et quatre défaites de rang à d'Ornano, le Stade Malherbe de Caen se doit de réagir face à l'Olympique de Marseille, pour le compte de la 35ème journée de la fin. 17e à un point de la zone rouge, le SMC a toujours son destin en main mais le danger d'une descente est là.

A l'aller, Seube et Yahia avaient bien muselé Gomis mais Marseille s'était imposé 1-0 en tout de fin match.
A l'aller, Seube et Yahia avaient bien muselé Gomis mais Marseille s'était imposé 1-0 en tout de fin match. © Maxppp - SPEICH Frederic

Caen n'a plus gagné à domicile contre l'OM depuis 20 ans ! Il va falloir faire taire les statistiques ce dimanche pour casser la dynamique négative à d'Ornano (quatre défaites consécutives) et la pire série du club depuis deux ans et demi (sept matchs sans victoire entre novembre 2014 et janvier 2015).

Pour y parvenir, Patrice Garande va faire confiance aux joueurs les plus en forme. "Un match comme celui là, il faut être à 100% de ses moyens. C'est bien pour moi d'avoir différentes possibilités". L'entraineur caennais peut compter sur le retour à un bon niveau physique de Jean-Victor Makengo et d'Emmanuel Imorou. "Cette semaine, des joueurs m'ont montré des choses, plus que d'autres semaines". Une bonne nouvelle lorsqu'on sait que Vincent Bessat (cheville) et Julien Féret (genou) ne se sont pratiquement pas entrainés cette semaine.

"On arrive dans une fin de saison comme ça avec une obligation de résultats, avec tous les enjeux qu'il y a et surtout dans ces matchs de haut niveau, ma réflexion est de faire jouer les joueurs à 100%. Il y 'a des postes où je ne peux pas le faire, et d'autres ou c'est possible". Patrice Garande

Caen a déjà prouvé qu'il pouvait battre les gros poissons de Ligue 1 cette saison à domicile. Nice et Lyon en ont fait les frais. Cela dit, le SMC s'est aussi bien raté face à certains cadors. Paris, Monaco, Bordeaux et Saint-Etienne sont venus s'imposer facilement à d'Ornano.

Patrice Garande sait que son équipe est "capable de gagner mais tout autant de passer au travers". A quatre matchs de la fin de la saison, il n'est plus possible de se manquer. Caen ne pourra certainement pas se sauver avec les 33 points qu'il compte actuellement. "On a de moins en mois de temps et de moins en moins de possibilités de se louper. Mais la prise de conscience de tous, ça fait un moment que c'est arrivé", assure Patrice Garande.

L'intervention de Denis Troch

Alors que le Stade Malherbe faisait déjà appel à un intervenant externe pour influer sur le mental des joueurs, la direction a décidé en milieu de semaine d'en appeler un autre : Denis Troch. L'ancien entraineur de Laval et du Havre est aujourd'hui préparateur mental. Mercredi, il s'est entretenu lors d'une réunion avec staff et joueurs.

Patrice Garande a déjà tenté beaucoup de choses pour relancer son groupe. Il choisit de voir le côté positif de cette l'intervention : "si ça peut permettre à un, deux ou trois joueurs de se remettre d'aplomb, tant mieux".

Et il faudra bien plus que deux ou trois joueurs en grande forme pour battre l'Olympique de Marseille ce dimanche. Engagés dans la course à l'Europe, les Phocéens ont une obligation de résultat après un enchainement de contreperformances, notamment trois nuls contre des équipes du bas de tableau (Nancy, Dijon et Lille). Les Marseillais de Payet, Gomis et Thauvin restent sur trois victoires de suite contre le SMC, dont deux au stade d'Ornano. Les Caennais sont prévenus.

Les convocations

Stade Malherbe de Caen. GARDIENS : Rémy VERCOUTRE, Mathieu DREYER ; DEFENSEURS : Alaeddine YAHIA, Damien DA SILVA, Vincent BESSAT, Emmanuel IMOROU, Syam BEN YOUSSEF, Jordan ADEOTI ; MILIEUX : Nicolas SEUBE, Ismael DIOMANDE, Julien FERET, Jean-Victor MAKENGO, Jonathan DELAPLACE, Durel AVOUNOU, Steed MALBRANQUE ; ATTAQUANTS : Ivan SANTINI, Yann KARAMOH, Ronny RODELIN, Jordan TELL, Pape Sané.

Olympique de Marseille. GARDIENS : Yoann PELE, Brice SAMBA ; DEFENSEURS : Hiroki SAKAI, Doria, Rolando, Henri BEDIMO, Tomas HUBOCAN, Patrice EVRA, Rod FANNI ; MILIEUX : Rémi Cabella, Morgan SANSON, WIlliam VAINQUEUR, Maxime LOPEZ, André-Franck ZAMBO ANGUISSA, Dimitri PAYET ; ATTAQUANTS : Clinton NJIE, Bafétimbi GOMIS, Florian THAUVIN, Bouna SARR.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess