Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J35) | Le Stade de Reims face à Nîmes dans un duel de promus de haut de tableau (20h)

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Rémois et Nîmois étaient en Ligue 2 la saison dernière. Ils sont aujourd'hui respectivement 8e et 9e de l'élite après une saison surprenante dans la continuité de leur exercice précédent. Pour les Rouge et Blanc, il va maintenant falloir se relancer après un mois d'avril peu prolifique en points.

Après un mois d'avril délicat, les Rémois veulent se relancer en mai.
Après un mois d'avril délicat, les Rémois veulent se relancer en mai. © AFP - AFP

Reims, France

ECOUTEZ LE DIRECT A PARTIR DE 19H30

C'est un duel de promus, mais pas un duel pour le maintien. Alors que à cette époque de la saison, on aurait pu penser que ce Reims - Nîmes soit sous tension pour l'une des équipes ou les deux équipes, c'est sans aucun stress pour leur avenir que les deux formations vont s'affronter ce samedi au Stade Delaune. Le Stade de Reims et le Nîmes Olympique ont réalisé une très belle saison, sur la dynamique de leur accession en Ligue 1. Et les deux se prennent à rêver de terminer dans le top 10 du championnat qu'elles occupent actuellement. 

Pour le Stade de Reims, il va surtout s'agir de se relancer après un mois d'avril pour le moins délicat. Avec 3 points pris sur 15 possibles lors des 5 derniers matches, le club rémois traverse son premier trou d'air de la saison. Même au mois de septembre et début octobre ou les Rémois ne gagnaient pas, la succession de matchs nuls avaient permis d'avancer. Cette fois-ci, les hommes de David Guion sont un peu plus dans le dur. La faute à une inefficacité offensive notamment face à Saint-Etienne, à Angers et la deuxième mi-temps à Monaco. Et un coup de fatigue palpable chez certains joueurs très sollicités depuis le début de la saison. La pression naturelle qu'a représenté cette invitation surprise dans la lutte pour l'Europe a certainement pesé. Et puis il y a eu bien sur la qualité des adversaires puisque dans ces 5 matches, Reims a affronté le 2e, Lille, le 4e, Saint-Etienne et même Monaco, moins bien classé, mais qui présente une équipe solide.. Avant de recevoir le Paris Saint-Germain, les Rémois vont maintenant affronter Nîmes, Caen et Bordeaux. L'occasion peut-être de reprendre leur marche en avant. Pour ce match face aux Nîmois, l'entraîneur David Guion devra encore se passer de Pablo Chavarria, blessé.  Le capitaine Alaixys Romao, qui avait du déclarer forfait face à Angers dimanche dernier, est lui de retour.

-> Tout ce qu'il faut savoir avant Stade de Reims - Nîmes Olympique

   - Aucun(e)
-
  • Gardiens : Edouard MENDY, Nicolas LEMAÎTRE. 
  • Défenseurs : Yunis ABDELHAMID, Abdul-Rahman BABA, Axel DISASI, Björn ENGELS, Thomas FOKET.
  • Milieux : Mathieu CAFARO, Xavier CHAVALERIN, Tristan DINGOME, Moussa DOUMBIA, Hassane KAMARA, Marvin MARTIN, Alaixys ROMAO, Arber ZENELI.
  • Attaquants : Sheyi OJO, Rémi OUDIN, Hyun-Jun SUK.
  • Absents : Johann CARRASSO (hanche), Boulaye DIA (psoas), Ghislain KONAN (dos), Virgile PINSON (épaule), Moreto CASSAMA (choix), Thomas FONTAINE (choix), Sambou SISSOKO (choix), Nolan MBEMBA (reprise), Pablo CHAVARRIA (reprise). 
   - Aucun(e)
-
Choix de la station

France Bleu