Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J35) | Le Stade de Reims sombre face à Nîmes (0-3) et gâche sa fin de saison

Fébrile et naïf, le Stade de Reims a de nouveau cédé samedi soir face à Nîmes. Une première mi-temps cauchemardesque aura compromis les espoirs rémois de passer la barre des 50 points, Le 3e but dès le retour des vestiaires n'aura que confirmé les dégâts. Reims retombe à la 9e place.

Match sans pour Abdul Rahman Baba, consolé par Edouard Mendy, après son erreur sur le second but nîmois
Match sans pour Abdul Rahman Baba, consolé par Edouard Mendy, après son erreur sur le second but nîmois © Maxppp - Maxppp

Reims, France

Il est temps que la saison se termine. Si le Stade de Reims avait déjà montré des signes de faiblesse en avril, il a complètement craqué ce samedi à domicile face à des Nîmois opportunistes et plein de confiance. Les première minutes montraient pourtant des intentions prometteuses des Rouge et Blanc. Mais trop souvent les Rémois peinaient à trouver des solutions dans la surface adverse, pas aidé par un Rémi Oudin pas à l'aise. Vingt-cinq minutes de bonne facture avant de s'écrouler. Sur un contre nîmois, le Stade de Reims s'arrête étonnamment de jouer. Une hésitation qui profite à Jordan Ferri, seul à l'entrée de la surface, et qui ajuste parfaitement Edouard Mendy.

Comme prostrés par ce but, les Rémois perdent alors leur football. Sans être en capacité de réagir, les protégés de David Guion enchaînent les mauvais choix, à l'image de cette passe en retrait d'Abdul Rahman Baba directement à Renaud Ripart. Le Nîmois n'aura qu'à dribbler Edouard Mendy avant de pousser le ballon dans le but vide. Pire, les Rémois n'attendront pas une minute avant d'encaisser un troisième but après le retour des vestiaires, à l'issue d'un cafouillage profitant à Denis Bouanga. La suite, nerveuse malgré deux occasions franches pour Romao puis Engels, est anecdotique. Usés, les Rémois devront trouver les ressorts psychologiques pour éviter de sortir du top 10.

  - Aucun(e)
-

A Reims (Stade Delaune), Nîmes bat le Stade de Reims 3-0 

  • Mi-temps : 0-2
  • Spectateurs : 13.314
  • Arbitre : M. Thomas Léonard
  • Pelouse : excellente
  • Buts : Ferri (25e), Ripart (43e), Bouanga (46e)
  • Avertissements - aux Rémois Tristan Dingomé (22e), Rémi Oudin (45e), Bjorn Engels (45e) ; aux Nîmois Sofian Alakouch (28e), Sada Thioub (55e)
  • Reims : Mendy – Baba (Kamara, 64e), Abdelhamid, Engels, Foket – Romao (cap), Chavalerin, Dingomé, Zeneli (Doumbia, 73e), Cafaro (Suk, 52e), Oudin. Entr. : David Guion
  • Nîmes : Bernardoni - Maouassa, Briançon (cap), Miguel, Alakouch (Paquiez, 85e), Ferri (Valls, 62e), Bouanga, Savanier, Bobichon, Ripart, Thioub (Valvidia, 78e). Entr. : Bernard Blaquart
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
Choix de la station

France Bleu