Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J36) | Le Stade de Reims chute encore à Caen et fragilise sa place dans le top 10 (3-2)

Une première période indigeste malgré des intentions, une défense fragile, le Stade de Reims n'y est plus en cette fin de saison. Face à des Caennais à la lutte pour le maintien, les Rémois ont trop souvent été dépassés par l'envie adverse. Menés 3-1 à la pause, leur réaction fut trop tardive.

Hassane Kamara et ses coéquipiers sont encore passés à côté de leur match.
Hassane Kamara et ses coéquipiers sont encore passés à côté de leur match. © AFP - AFP

Caen, France

Vivement que la saison se termine. A bien des égards. Abattus, impuissants, dépassés, les qualificatifs sont durs à l'égard des Rémois depuis quelques semaines. Ils feraient presqu'oublier deux tiers de saison réussis. Un gâchis confirmé ce samedi soir en Normandie tandis que les protégés de David Guion oubliaient leur cohésion défensive et leurs valeurs collectives. Souvent en retard dans les duels, les Marnais étaient d'abord surpris par un bon débordement d'Amorou que Casimir Ninga reprenait victorieusement de la tête. Thomas Foket, trop lâche sur le marquage du centreur, et Yunis Abdelhamid, en retard dans son duel aérien avec le buteur, ne peuvent que constater les dégâts.

La réponse est timide mais a le mérite d'exister. Si Moussa Doumbia manque deux de ses premières tentatives, la troisième fait mouche. Une éclaircie de courte durée, gommée par une fin de mi-temps catastrophique. Un coup-franc magistral de Faycal Fajr puis un tir chanceux de Frédéric Guilbert envoient les Rémois au vestiaire avec deux buts de retard. La suite n'est pas meilleure. Et il faut un grand Edouard Mendy pour empêcher la déroute d'une défense aux abois. Tardive, la réaction champenoise permet à Arber Zeneli de réduire le score sur penalty. Insuffisant toutefois pour espérer plus. A enchaîner les prestations douteuses, le Stade de Reims voit sa place dans le top 10 se fragiliser. Le prochain déplacement à Bordeaux serait l'occasion de mettre fin à une fâcheuse série de 7 matchs sans victoire (dont 4 défaites). Avant, enfin, de baisser le rideau pour cette saison.

   - Aucun(e)
-

A Caen (Stade D'Ornano), Caen bat le Stade de Reims 3-2

  • Mi-temps : 3-1
  • Spectateurs : 18339
  • Arbitre : M. Johan Hamel
  • Pelouse : très bonne
  • Buts : Ninga (14e), Fajr (40e), Guilbert (45e) pour Caen ; Doumbia (36e), Zeneli (81e, sp) pour Reims
  • Avertissements - au Caennais Zahary (81e) ; au Rémois Pablo Chavarria (13e) et Thomas Foket (89e)
  • Caen : Samba - Gradit, Imourou (Armougom, 78e), Guilbert, Djiku, Deminguet, Moussaki, Fajr (cap), Khaoui (Zahary, 68e), Ninga, Tchokounté (Oniangué, 58e). Entr. : Fabien Mercadal / Rolland Courbis
  • Reims : Mendy – Kamara, Abdelhamid, Engels, Foket – Romao (cap) (Ojo, 83e), Chavalerin, Doumbia, Cafaro, Oudin (Zeneli, 55e), Chavarria (Suk, 55e). Entr. : David Guion
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-