Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J37) | Le Stade de Reims s'impose à Bordeaux (0-1) et s'assure une place dans le top 10

En retrouvant ses valeurs collectives, sa solidité et son opportunisme offensif, le Stade de Reims assuré l'essentiel. En l'emportant 1-0 à Bordeaux, les Rémois stoppent la série de sept matchs sans victoire et valide officiellement leur place dans le top10.

Le gardien de but rémois Edouard Mendy a fait un malaise après un choc avec Jimmy Briand. Mais plus de peur que de mal...
Le gardien de but rémois Edouard Mendy a fait un malaise après un choc avec Jimmy Briand. Mais plus de peur que de mal... © AFP - AFP

Bordeaux, France

Décidément, les terres bordelaises réussissent au Stade de Reims. A tel point que les Rémois n'ont plus perdu contre les Girondins depuis cette fameuse demie-finale de Coupe de la Ligue en 2007. La série peut se prolonger quelques mois de plus. Car en Gironde, les hommes au scapulaire étaient trop pâles pour mettre réellement en danger des Rémois déterminés à valider une dernière victoire avant la fin de saison. Certes, Reims a souffert. La seconde période a paru longue et difficile. Mais jamais, les Rouge et Blanc ne sont parus en difficulté dans une rencontre globalement maîtrisée. Il faut dire que les protégés de David Guion se sont vite mis à l'abri. Une frappe ratée de Mathieu Cafaro se transformait en passe involontaire pour Hyun-Jun Suk, qui tout aussi involontairement, poussait le ballon dans le but. On ne jouait alors que depuis deux minutes.

Dès lors, les occasion furent rares. Mathieu Cafaro, d'une belle frappe croisée, répondait bien à celle de Yann Karamoh, repoussée par la barre transversale. C'est à peu près tout. Le reste fut souvent brouillon. Mais à l'image d'une équipe convalescente, le Stade de Reims s'est reconstruit par l'arrière, avec une solidité et une cohésion des blocs retrouvées. Finalement la seule frayeur sera intervenue après le match, lorsqu'Edouard Mendy s'écroulait tout seul. Un malaise sans conséquence alors qu'il était retombé sur la tempe quelques minutes plus tôt. Qu'importe, le protocole commotion passé, le gardien rémois pouvait fêter avec le reste du groupe un top 10 assuré quoiqu'il arrive. Place désormais à la fête, vendredi, pour la venue du PSG, avant que le rideau ne tombe sur une saison réussie.

  - Aucun(e)
-

A Bordeaux (Matmut Atlantique), le Stade de Reims bat Bordeaux 1-0 

  • Mi-temps : 0-1
  • Spectateurs : 14.247
  • Arbitre : M. Eric Wattelier
  • Pelouse : excellente
  • But : Suk (2e) pour Reims
  • Avertissements - au Rémois Thomas Foket (92e)
  • Bordeaux : Costil - Koundé, Poundjé, Otavio, Sabaly, Jovanovic, Plasil, Adli (Karamoh, 68e), Basic (Benrahou, 46e), Briand, Kamano (Kalu, 61e). Entr. : Paulo Sousa
  • Reims : Mendy – Kamara, Abdelhamid, Engels, Foket – Romao (cap), Chavalerin, Dingomé, Doumbia (Disasi, 85e), Cafaro (Oudin, 68e), Suk (Chavarria, 74e). Entr. : David Guion
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-