Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% DFCO

Ligue 1 (J38) - Le DFCO fait ses adieux à la L1 sur la pelouse de Saint-Étienne

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Bourgogne

"Voilà, c'est fini". Le DFCO va mettre un terme à son aventure de cinq saisons dans l'élite sur une pelouse mythique, dimanche 23 mai 2021, face à Saint-Etienne. Avec en tête, déjà, l'année prochaine.

Question difficile : sur cette photo du match aller, combien de joueurs seront encore là l'an prochain ?
Question difficile : sur cette photo du match aller, combien de joueurs seront encore là l'an prochain ? © Maxppp - PHOTOPQR/LE BIEN PUBLIC/MAXPPP

L'amour aura duré cinq saisons entre le DFCO et la Ligue 1. Dimanche 23 mai 2021, aux alentours de 23 heures, ce sera officiellement terminé, Dijon sera relégué en Ligue 2, au terme d'une saison complètement ratée. Il reste donc un match à jouer, sur la pelouse de l'AS Saint-Etienne, dans le cadre de la 38e journée de Ligue 1. Avec les douze absences - diplomatiques ou non, David Linarès n'a pas voulu en dire plus - le DFCO est en tout cas bien amoindri pour ce déplacement dans le "Chaudron". 

"Finir la tête haute" ... en théorie

"Comment te dire adieu?", chantait Françoise Hardy. Bonne question. Les quatre défaites consécutives et les 17 buts encaissés - pour deux marqués - laissent craindre le pire pour ce dernier match de la saison. "Je ne sais pas dans quel état d'esprit sont les autres, mais pour moi, finir la tête haute devrait être dans l'esprit de toute le monde", assurait le milieu de terrain Junior Dina Ebimbe vendredi devant les médias. Paroles, paroles, ça c'est plutôt Dalida : il a séché le dernier entraînement, et ne fait donc pas partie du voyage face à l'ASSE. Affligeant. 

"L’idée c'est de sortir dignement de cette Ligue 1, pour pouvoir enchaîner la saison prochaine avec cette expérience-là au moins", abonde son entraîneur, David Linarès. 

Tu ne sais pas ou tu vas être, ça pollue un peu le cerveau - Junior Dina Ebimbe

Pour autant, c'est bien naturel (même si c'est peu professionnel), difficile de rester concerné à 100% lorsqu'on ne sait pas si on sera là dans quelques mois. Junior Dina Ebimbe le confirmait : "C'est difficile. Tu ne sais pas ou tu vas être, ça pollue un peu le cerveau d'avoir tout ça dans la tête, difficile de se concentrer sur le jeu. Moi, je ne veux pas penser déjà à partir ou à rester, je veux finir mon dernier match, mais c'est vrai que ce n'est pas évident". Dommage. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Dijon termine dans "une ville qui respire le football"

Il faut avoir de l'imagination pour trouver des sources de motivation. Peut-être l'adversaire, Saint-Etienne, même si son classement (11e) et le match aller soporifique (0-0) ne jouent pas en faveur de cet argument ? Un stade alors, le mythique Geoffroy Guichard ? Pour David Linarès, ancien joueur de Lyon, assurément : "C'est une ville qui respire le football, quoi qu'on en dise ... ou d'où qu'on vienne (rires)".

Il espère que fouler cette pelouse mythique donnera un peu d'envie à ses ouailles : "J'ai toujours plaisir à aller dans ce stade. Pour ces jeunes joueurs, c'est l'occasion de vivre cette expérience. C'est un endroit qui doit nous sublimer et nous transcender. Je ne sais pas dans quel état d'esprit seront mes joueurs, mais au moins ce stade doit nous amener à prendre conscience de ce dernier match en Ligue 1".  

C'est un endroit qui doit nous sublimer et nous transcender - David Linarès 

Déjà préparer l'après 

Après cette saison historiquement galère, le DFCO a le mérite de vouloir rebâtir rapidement. Sans se lamenter. Dans le sens des arrivées, Mickaël Le Bihan (Auxerre), deuxième meilleur buteur de Ligue 2, a paraphé son contrat. Le milieu de terrain Valentin Jacob (Niort) pourrait suivre. Et dans le sens des départs ? Des entretiens individuels ont eu lieu pendant la semaine, pour jauger l'envie et la motivation des joueurs. "On ne veut pas de doutes, on veut des joueurs qui sont engagés à 200% dans le projet", prévient Linarès. Cette dernière sortie en Ligue 1 pourrait donner quelques indices. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

ASSE - DFCO, à suivre en intégralité à la radio sur France Bleu Bourgogne ! Avant-match dès 20h45. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess