Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J4) - Le SM Caen confirme face à Metz (1-0)

samedi 26 août 2017 à 22:11 Par Boris Letondeur et Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

Le SM Caen s'est imposé face à Metz 1 à 0 lors de la 4e journée de Ligue 1. Cette deuxième victoire consécutive des footballeurs caennais est également leur première victoire à domicile depuis... le 21 février dernier.

Premier but de la saison pour Ronny Rodelin
Premier but de la saison pour Ronny Rodelin © Radio France - Philippe Renault

Caen, France

Caen enchaîne. Une semaine après sa première victoire de la saison à Lille (2-0), le SMC s'est imposé à domicile face à Metz (1-0). Grâce à ce succès contre les Lorrains, les Malherbistes stoppent la mauvaise série qui les voyait perdre à d'Ornano depuis sept rencontres consécutives, pire série de l'histoire du club dans l'élite. C'est Ronny Rodelin, déjà buteur lors du dernier succès à domicile, qui a offert le but de la victoire (50').

Pour ce match face à la co-lanterne rouge du championnat, trois défaites en autant de matchs, Patrice Garande a reconduit le système de jeu payant à Lille. Le 4-4-2, avec sur les ailes, Avounou et Kouakou, les entrants de la première période dans le Nord. Dès l'entame, ce choix porte ses fruits, bien porté par l'esprit conquérant de Malherbistes projetés vers l'avant.

Avounou aurait pu concrétiser la domination des premières minutes mais son tir à bout portant terminait sa course dans le petit filet extérieur de Kawashima, après un bon travail de Rodelin. Dans la foulée, Metz réplique, sur coup de pied arrêté. Bisevac reprend de la tête un coup franc de Cohade, mais Vercoutre repousse des deux poings. Le milieu de terrain messin, tout proche de tromper de la tête son propre gardien juste avant la mi-temps, mais le Japonais se détend pour détourner en corner.

Le contre éclair de Malherbe

La début de la seconde période est maîtrisé par Metz, qui s'installe dans le camp caennais. Un peu trop entreprenant, Bisevac part à l'abordage. Il est à deux doigts de faire la différence mais le tir de Jallow est contré par Ait-Benasser d'un sublime tacle. Sur la poursuite de l'action, Kouakou s'échappe sur la droite avant de servir Rodelin à l'entrée de la surface. D'une pichenette, le Réunionnais élimine Diagne et crucifie Kawashima (1-0, 50').

Dès lors, les Lorrains n'y arrivent plus. Ils ne seront dangereux qu'une seule fois jusqu'à la fin du match, d'une frappe lointaine de Brian Fernandez, repoussée sans souci par un Vercoutre encore une fois impeccable, tout comme sa solide défense Guilbert-Da Silva-Djiku-M'Bengue, qui accroche un deuxième clean-sheet d'affilée. Caen, en revanche à l'occasion de corser l'addition mais Kawashima empêche Da Silva de marquer une deuxième fois en une semaine, et Santini ne cadre pas son tir de 20m.

Sereins et appliqués, les Malherbistes terminent la rencontre en faisant tourner le ballon, dans le camp messin. M'Bengue, meilleur joueur de la soirée, poursuit son festival en obtenant deux fautes consécutives à une mystification du pauvre Mollet. Avec ce succès, le deuxième de suite et le premier à domicile depuis six mois, Caen conclut son mois d'août avec six points, soit autant que lors des trois précédentes saisons. Le SMC passera donc la trêve internationale dans la première partie du classement de Ligue 1, inespéré il y a encore une semaine, lorsque les Normands n'avaient pas engrangé le moindre point.

Les Réactions