Football

Ligue 1 (J5) - Des penalties, des cartons et une victoire pour le TFC face à Guingamp (2-1)

Par Jean Saint-Marc, France Bleu Toulouse samedi 17 septembre 2016 à 23:56

Martin Braithwaite a inscrit, sur penalty, son quatrième but cette saison
Martin Braithwaite a inscrit, sur penalty, son quatrième but cette saison © Maxppp - Michel Viala

Drôle de match ce samedi au Stadium : les Toulousains, à 11 contre 10, ont été menés au score après un penalty (litigieux) pour les Guingampais. Mais Braithwaite a égalisé, sur penalty de nouveau. Deux minutes plus tard et dans le jeu cette fois c'est Durmaz qui a offert la victoire aux Violets.

L'homme du match, ce samedi au Stadium, c'est un peu Johan Hamel, l'arbitre de la rencontre. Il expulse d'abord le gardien Guingampais, Kalle Johnsson, auteur d'une faute de main devant sa surface (40e), avant d'offrir un penalty très limite aux Bretons, penalty converti par Jimmy Briand (54e). Moins de dix minutes plus tard, même sanction dans l'autre surface de réparation : Martin Braithwaite égalise (63e).

Euphoriques, les Toulousains inscrivent dans la foulée (65e) un second but, grâce à leur nouvel ailier suédois Jimmy Durmaz, bien servi par François Moubandjé. Pour l'anecdote un autre suédois, Ola Toivonen, aurait mérité d'ouvrir lui aussi son compteur. Mais ce troisième but toulousain a été refusé pour un hors-jeu très discutable.

L’entraîneur toulousain Pascal Dupraz a critiqué les "erreurs d'arbitrage" mais salue "la détermination de [ses] joueurs. On a manqué de rythme en première mi-temps mais ce penalty nous a remobilisé". "Ça nous a révolté" lâche même le gardien de but Alban Lafont.

Pas de fête d'anniversaire pour Alexis Blin !

Alors comment expliquer cette première mi-temps franchement ratée, soporifique (une seule frappe cadrée de chaque côté) malgré une grosse domination toulousaine ? Alexis Blin : "on ne trouvait pas les décalages, peut être qu'on était un peu dans la crainte de se faire contrer, on savait que c'était leur point fort."

Alexis Blin qui a eu 20 ans cette semaine... Mais qui ne pourra pas vraiment célébrer cet événement. Pas de fête ce vendredi, veille de match... Et seulement "un petit verre avec les copains, chez moi" ce samedi soir : "il faut récupérer avant d'affronter Lille, et il y a entraînement dimanche matin !" sourit le milieu de terrain. "Peu importe, être footballeur pro, avoir 20 ans, c'est magnifique, franchement !"

Prochain match du TFC mardi, à Lille, à 19 heures. La rencontre sera à vivre en intégralité sur France Bleu Toulouse avec notre partenaire LesViolets.com