Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J7) | Un Stade de Reims héroïque fait tomber le PSG au Parc des Princes (0-2)

-
Par , , France Bleu Champagne-Ardenne

Le Stade de Reims a provoqué un coup de tonnerre ce mercredi en battant le PSG sur sa pelouse, certes sans plusieurs de ses stars, mais totalement désorienté par la tactique rémoise. La victoire de l'envie et de la discipline.

La joie des Rémois au Parc des Princes après l'ouverture du score d'Hassane Kamara face au PSG
La joie des Rémois au Parc des Princes après l'ouverture du score d'Hassane Kamara face au PSG © Maxppp - Maxppp

Paris, France

C'était un soir de premières mercredi au Parc des Princes. Une de ces soirées qui resteront dans l'histoire du Stade de Reims. A la tête d'une composition audacieuse, David Guion aura donc pris le meilleur sur son homologue Thomas Tuchel, donnant les clés à ses joueurs pour éteindre un Paris Saint-Germain, fort individuellement, mais sans génie. Fidèle à ses valeurs de discipline et de solidarité, le Stade de Reims ne s'est pas tenu qu'à défendre. Emmenés par un Anastasios Donis percutant pour sa première titularisation et un Nathanaël Mbuku audacieux, les Rémois pouvaient surtout compter sur une défense infranchissable. Et devant elle, le Stade de Reims a découvert sa révélation de la soirée. Athlétique, combatif, intéressant techniquement, Marshall Munetsi a écoeuré des Parisiens privés de solution.

La révélation Munetsi, Reims meilleure défense de L1

Peu inquiétés hormis sur un coup-franc de Neymar, les Rémois retrouvaient au meilleur moment leur froid réalisme. De plus en plus à l'aise dans le jeu, Reims concluait une action rondement menée grâce à une tête d'Hassane Kamara à la réception d'un centre parfait de Marshall Munetsi (0-1, 29e). Si l'entrée prématurée d'Angel Di Maria offrait plus de percussion à l'attaque parisienne, la charnière Disasi - Abdelhamid demeurait intransigeante. Et il s'en fallait de peu que ce dernier ne marque même un second but juste avant la pause.

La suite est moins rythmée. Si le PSG profitait de plus en plus des couloirs, la défense marnaise muselait parfaitement les vélléités franciliennes. Le temps passe, lentement. Mais les Rémois conservaient solidité et sérénité à toute épreuve. Surtout ils continuaient de piquer dès que l'opportunité se présentait. Et si Rémi Oudin trouvait le poteau, Boulaye Dia, lui, faisait vibrer les centaines de Rémois qui avaient fait le court déplacement, autant qu'il éteignait le reste du Parc des Princes. D'un retourné acrobatique, il reprenait un joli centre de Thomas Foket. Les Rémois peuvent exulter. Paris invaincu depuis le 12 mai 2018 à domicile, vient aussi de cloturer la plus longue série de matchs consécutifs en marquant (44). Reims, lui repart avec un 5e clean-sheet en 7 matchs. La meilleure défense de Ligue 1 devra désormais confirmer, contre Dijon, la lanterne rouge dès samedi.

  - Aucun(e)
-

A Paris (Parc des Princes), le Stade de Reims bat le PSG 2-0

  • Mi-temps : 0-1
  • Arbitre : Mr. François Letexier
  • Spectateurs
  • Buts : Kamara (29e) Dia (93e) pour Reims
  • Avertissements : au parisien Juan Bernat (45e), aux Rémois Anastasios Donis (40e) et Predrag Rajkovic (83e)
  • Paris : Navas – Kurzawa, Kimpembe (c), Diallo, Mbe Soh (Meunier 59′) – Bernat, Herrera, Paredes – Sarabia, Choupo-Moting (Di Maria 42′), Neymar. Entr. : Thomas Tuchel
  • Reims : Rajkovic – Konan, Disasi, Abdelhamid (c), Foket – Munetsi, Chavalerin – Kamara (Doumbia 85′), Mbuku (Dia 61′), Cafaro, Donis (Oudin 69′). Entr. : David Guion
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu