Football

Ligue 1 (J8) : Reims ne perd pas le Nord

Par Martin Bourdin, France Bleu Champagne-Ardenne vendredi 25 septembre 2015 à 15:45

Comme la saison dernière, Reims et Antoine Devaux ont pris le meilleur sur Lille
Comme la saison dernière, Reims et Antoine Devaux ont pris le meilleur sur Lille © Max PPP - Stéphane Montagne

Le Stade de Reims s’est imposé face à Lille vendredi soir, en ouverture de la huitième journée de Ligue 1 (1-0). Après un début de match très compliqué, les Rémois ont su se ressaisir pour faire la différence en deuxième période.

Il se dégage du Stade de Reims cette saison une sérénité que l’on avait plus vue depuis plus d’une saison. Cette victoire face à Lille (1-0), en ouverture de la 8e journée de Ligue 1, en est peut-être la meilleure expression depuis le début du championnat. Certes, les Rémois ont vécu un premier quart d’heure cauchemardesque face à des Lillois partis pied au plancher.

Eric Bauthéac a frappé les deux montants en une seule frappe, Placide est intervenu deux fois devant Benzia et Tallo. A ce moment-là, les supporters du Stade de Reims s’apprêtaient certainement à vivre une soirée très longue. Sauf que cette année, Reims sait se remettre très vite à l’endroit. Au bout de vingt minutes, les Rouges et Blancs montraient plus d’agressivité et d’intensité.

Même le penalty de David Ngog repoussé par Mike Maignan, remplaçant brillant de Vincent Enyeama, ne les a pas fait paniquer (23e). Oui, Lille avait le ballon. Mais Reims avait les meilleures situations, créées à chaque fois par un Nicolas De Préville intenable sur son couloir droit.

Ngog manque un penalty...puis se rachète

C’est presque une surprise, même, de ne pas le voir impliqué sur le but de David Ngog (56e). L’attaquant se rachetait de son penalty raté en reprenant de la tête, à bout portant, un centre de Prince Oniangué venu s’arracher pour éviter une sortie de but.

Un but qui aura suffit à faire la différence face à des Lillois complètement éteints en seconde période. Eric Bauthéac était muselé, Sofiane Boufal obligé de sortir, c’est toute l’attaque nordiste qui souffrait. C’est simple : en deuxième période, Johny Placide n’a eu aucune situation chaude à négocier.

Une belle manière de conclure cette semaine à 3 matchs. Reims a pris 5 points sur 9 possibles. Et avec quinze points au compteur, les Rémois peuvent aborder la suite du championnat, à commencer par le déplacement à Lyon le week-end prochain, avec encore un peu plus de sérénité. Le cercle vertueux de la réussite pour l’instant.

La feuille de match

But : Ngog (56e) pour Reims.

Avertissements : Weber (12e), Bulot (15e) et Kankava (31e) pour Reims ; D. Sidibé (20e), Bauthéac (33e) et Mavuba (39e) pour Lille.

Reims : Placide - Traore, Tacalfred (cap), Weber, Signorino - de Preville, A. Devaux (Fortes, 70e), Kankava, Oniangue, Bulot (Mfulu, 90e+1) - Ngog (Siebatcheu, 63e). Entraîneur : Olivier Guégan.

Lille : Maignan - Basa, Civelli, Sunzu (Guirassy, 70e) - D. Sidibé, Mavuba (cap), Obbadi, Bauthéac - Boufal (Corchia, 62e), Junior Tallo (Nangis, 46e), Benzia. Entraîneur : Hervé Renard.

La composition du Stade de Reims face à Lille - Radio France
La composition du Stade de Reims face à Lille © Radio France - Alexandre Audabram

Suivez la rencontre en intégralité dès 20h