Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (J9) | Le Stade de Reims toujours aussi solide et toujours aussi inefficace à Nîmes (0-0)

samedi 6 octobre 2018 à 22:37 Par Julien Lampin et Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne

Et de 4 ! En validant un nouveau résultat vierge, le 4e en cinq matchs, le Stade de Reims confirme les impressions déjà laissées depuis quelques semaines. Avec un collectif intéressant, et une défense solide, le Stade de Reims peut voyager sereinement. Son attaque, elle, reste toujours muette.

Rémi Oudin pris dans la tenaille nîmoise. Les Rémois ont encore manqué de réussite dans le Gard
Rémi Oudin pris dans la tenaille nîmoise. Les Rémois ont encore manqué de réussite dans le Gard © Maxppp -

Reims, France

Les scores sont identiques, mais la manière diffère un peu. A Nîmes, le Stade de Reims a peut-être offert un des meilleurs visages de ces dernières semaines. Offensifs avant la pause, ils s'étaient cette fois clairement donnés les moyens de marquer ce but qui les fuit depuis trop longtemps dans les matchs abordables. Mais à l'image du poteau qui repoussait la tentative d'Hassane Kamara dès la 10e minute, les Marnais ont été incapables, une fois de plus de convertir les occasions en buts. Le premier acte a pourtant offert des possibilités. Dans une défense nîmoise friable, Pablo Chavarria, n'en a pas profité. Il avait pourtant par deux fois le but au bout du pied.

Le retour des vestiaires présente la même physionomie. Et une fois de plus, Hassane Kamara est tout proche de délivrer les siens à la réception d'un centre parfait de Ghislain Konan. Mais sa tête s'envolait au-dessus des buts gardois. Peu à peu alors, la rencontre se crispait. Les duels étaient intenses et le jeu plus hâché. A ce jeu, les Nîmois se montraient plus dangereux, grâce aux coups de pied arrêtés. Mais Edouard Mendy, plusieurs fois, sauvait les siens d'une désillusion. Fatigués et moins lucides, malgré les entrées de Sheyi Ojo, Reims faiblissait, et laissait les dernières opportunités généreux mais tout aussi usés. Avec 10pts en 9 matchs, les Rémois n'avancent pas. La mini-trêve devra permettre de trouver de nouvelles clés pour débloquer les compteurs.

  - Aucun(e)
-

A Nîmes (Stade des Costières), Nîmes et le Stade de Reims font match nul 0-0

  • Mi-temps : 0-0
  • Spectateurs : 12 958 
  • Arbitre : M.  Karim Abed
  • Pelouse : bonne
  • Temps : clair
  • Avertissement - au Nîmois Baptiste Guillaume (60e) ; au Rémois Aly N'Dom (93e)
  • Nîmes : Bernardoni - Maouassa, Landre, Briançon (cap), Alakouch, Valls, Bobichon, Ripart (Bouanga, 72e), Thioub, Depres (Bozok, 82e), Guillaume (Alioui, 82e). Entr. : Bernard Blaquart
  • Reims : Mendy - Konan, Abdelhamid, Engels, Foket - Romao (cap), Chavalerin, Kamara (N'Dom, 73e), Cafaro (Ojo, 78e), Chavarria (Suk, 82e) Oudin. Entr. : David Guion
  - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-