Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : plus de 585.000 manifestants dans près de 70 villes
Football

Ligue 1 (J9) | Le Stade de Reims s'impose à Rennes (0-1) et confirme sa solidité face aux clubs européens

-
Par , , France Bleu Champagne-Ardenne

Ce n'est qu'une confirmation. Mais pour ceux qui en doutaient encore, le Stade de Reims aime à faire tomber les grosses écuries. Après Marseille, Lille et Paris, les Rémois ont ajouté Rennes à leur tableau de chasse. Une heure de jeu aboutie puis une solidité confirmée ont permis ce 4e succès en L1.

Alaixys Romao aura encore été précieux au milieu de terrain à Rennes
Alaixys Romao aura encore été précieux au milieu de terrain à Rennes © Maxppp - Maxppp

Rennes, France

Les adversaires sont pourtant prévenus, le Stade de Reims sait gérer ses matchs européens. Sous-entendu, face à des équipes qui jouent la Coupe d'Europe. Rennes l'a lui aussi appris à ses dépends, lui qui avait déjà perdu deux fois face aux Rémois la saison passée. Une victoire préparée en première mi-temps, conclue en seconde. Car le Stade de Reims aura vécu un premier acte abouti. Dès les premiers instants, les Rouge et Blanc profitent des espaces laissés au milieu de terrain pour percer une défense plusieurs fois prise de vitesse à l'image des accélérations de Boulaye Dia (4e) et Moussa Doumbia (11e et 23e). Des combinaisons qui ont permis plusieurs fois à Anastasios Donis, Rémi Oudin et Boualye Dia de frapper au but. Autant d'occasions que Romain Salin a repoussé sans trop de difficultés. C'est surtout face à Moussa Doumbia que le portier breton a du s'employer. A chaque fois avec réussite. Predrag Rajkovic, lui, passait un premier acte tranquille, à peine inquiété par une tentative lointaine de Mbaye Niang.

Et ni les percussions de Camavinga, ni le passage en 4-3-3 des Rennais ne fera trembler les Marnais. Le retour des vestiaires est même tonitruant. Héritant du ballon sur la gauche du terrain, Rémi Oudin combine avec Ghislain Konan avant de centrer au second poteau pour Boulaye Dia qui crucifie le gardien breton. Piqué au vif, les Rennais réagissent bien. Jusqu'à se procurer une triple occasion. Mais le poteau puis la transversale repoussent les tentatives locales. Les vingt dernières minutes mettent à rude épreuve la défense et le gardien rémois. Mais la réputation de la solidité stadiste n'a pas failli. La victoire à Rennes ce dimanche sonne comme une confirmation. Celle d'abord d'une solidité à toute épreuve (6e clean sheet). Celle aussi  d'un apprentissage rapide qui lui évite d'enchaîner deux contre-performances de suite. Charge aux hommes de David Guion désormais, d'enchaîner deux victoires. Ils ont la trêve internationale pour préparer la suite contre Montpellier.

  - Aucun(e)
-

A Rennes (Roazhon Park), le Stade de Reims bat Rennes 

  • Mi-temps : 0-0
  • Arbitre : Mr. Stéphanie Frappart
  • Spectateurs : 20950
  • Pelouse : bonne
  • But : Dia (49e) pour reims 
  • Avertissements : au Rennais Jérémy Gelin (14e) ; aux Rémois Axel Disasi (45e), Rémi Oudin (72e), Hyun-Jun Suk (84e)
  • Rennes : Salin – Maouassa, Morel, Gelin (Tait 58e), Gnagnon, Traoré – Bourigeaud, Grenier (Hunou 58e), Camavinga – Raphinha (Léa-Siliki 80e), Niang (c). Entr. : Julien Stéphan
  • Reims : Rajkovic – Konan, Disasi, Abdelhamid, Foket – Chavelerin, Romao (c) – Doumbia (Munetsi 67e), Donis (Kamara 59e), Oudin – Dia (Suk 79e) Entr. : David Guion
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu