Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football

SM Caen : Jan Repas ne pensait pas que sa saison serait si dure

mercredi 30 janvier 2019 à 10:35 Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

Jan Repas fait partie de ses joueurs qui n'ont pas réussi à se faire une place dans le groupe professionnel du SM Caen. A 21 ans, le milieu de terrain slovène aimerait bien rebondir dans un autre club mais les pistes se font rares à 48 heures de la fin du mercato.

Jan Repas n'a plus joué en Ligue 1 depuis le 21 avril dernier et un déplacement à Metz (1-1)
Jan Repas n'a plus joué en Ligue 1 depuis le 21 avril dernier et un déplacement à Metz (1-1) © Maxppp - Stéphane Geufroi

Caen, France

Présenté comme un des grands espoirs du foot slovène à son arrivée au SM Caen en août 2017, Jan Repas n'a qu'un seul souhait : quitter le club de foot normand pour pouvoir à nouveau jouer au haut niveau.

Barré en équipe première même s'il participe aux entraînements, Jan Repas est rarement appelé dans le groupe depuis la saison dernière.

Sa rentrée en Coupe de France à sept minutes de la fin à Viry-Châtillon était sa première apparition avec les pros depuis huit mois.

"Ma situation est difficile. Je cherche aujourd'hui le club où je pourrais jouer. Actuellement je joue avec l'équipe réserve. Je m'entraîne avec l'équipe première mais j'ai besoin de temps. _Je veux jouer dans d'autres équipes avec un niveau un peu plus élevé que la réserve_

Mon agent regardent pour d'autres équipes. Peut-être en Allemagne, en Belgique, en Suisse, les Pays-Bas... Je ne sais pas. Je dois attendre. Je dois me montrer patient."

Seulement à quelques heures de la fin du mercato d'hiver, aucune demande n'est venue sur le bureau du président du SM Caen, comme l'été dernier.

International slovène à son arrivée, Jan Repas n'a pas réussi à prendre ses marques dans la Ligue 1 française. Le changement d'entraîneur cet été et le départ de nombreux cadres n'ont pas modifié la donne. Après 15 apparitions en Ligue 1 pour sa première saison, le milieu offensif ne pensait pas que la deuxième de ses quatre années de contrat serait aussi difficile.

"De nombreux joueurs sont arrivés et la situation a changé. Dans un premier temps, je n'ai pas pensé que ce serait dur. Maintenant je vois que ça l'est plus que je ne l'attendais."

Son apprentissage du Français lui permet de mieux s'intégrer à la vie en Normandie.

Même s'il est bien plus à l'aise et décisif avec l'équipe réserve (N3) que la saison passée, le milieu de terrain slovène est conscient que cela ne suffira pas à faire changer la perception de son coach. "Ce n'est pas le même niveau. Entre la réserve et l'équipe première c'est trop différent."

Bloqué à Caen faute de proposition, Jan Repas n'est pas du genre à baisser les bras  pour sa première expérience loin de la Slovénie ("Je n'abandonne pas. Un jour, ça viendra") même s'il pense que sa situation a peu de chance évoluer en Normandie. 

"C'est compliqué mais j'espère. Si ce n'est pas ici, ce sera ailleurs dans un autre club."