Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : Jean Lucas prêté au Stade Brestois 29 pour la fin de la saison

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu

Jean Lucas, le milieu de terrain brésilien de Lyon, portera le maillot du Stade Brestois jusqu'à la fin de la saison. Les deux clubs ont officialisé la nouvelle ce mardi matin. Le joueur de 22 ans est prêté pour 6 mois sans option d'achat.

Jean Lucas, ici avec le directeur sportif Grégory Lorenzi, portera l'emblématique numéro 6 de Bruno Grougi.
Jean Lucas, ici avec le directeur sportif Grégory Lorenzi, portera l'emblématique numéro 6 de Bruno Grougi. © Radio France - Nicolas Olivier

Le Brésilien Jean Lucas de Souza Oliveira, plus communément appelé Jean Lucas, est arrivé lundi à Brest où il a été prêté jusqu'en juin 2021, sans option d'achat. Son club, l'Olympique Lyonnais, l'a annoncé mardi matin peu avant la présentation du joueur à la presse en fin de matinée au siège du Stade Brestois 29. Jean Lucas s'est ensuite entraîné pour la première fois avec ses nouveaux coéquipiers.

Une seule titularisation cette saison

Le milieu relayeur de 22 ans vient chercher du temps de jeu dans le Finistère, lui qui n'a disputé que huit rencontres de Ligue 1 cette saison, dont seulement une comme titulaire. "C'est important de jouer parce qu'à Lyon je ne jouais pas beaucoup, reconnaît-il. Je vais continuer à travailler pour. Ma tête est ici maintenant."

Arrivé de Flamengo à l'été 2019 pour 8 millions d'euros, le natif de Rio de Janeiro (25 matches, 3 buts avec l'OL) ne s'est pas imposé face à la forte concurrence dans l'entrejeu rhodanien. Il retrouvera Lyon l'été prochain, pour poursuivre son contrat qui court jusqu'en 2024.

Brest a saisi l'opportunité 

Le club finistérien avait déjà tenté de faire venir Jean Lucas l'été dernier, alors lorsque l'opportunité s'est présentée en décembre, le projet brestois partait avec une longueur d'avance sur des rivaux comme Nantes ou Nîmes. "On est content qu'il nous ait choisis face à la concurrence, avoue Grégory Lorenzi. Ça fait plaisir qu'on soit capable de pouvoir prendre un joueur comme lui, dont le club est premier du championnat."

Pour le Stade Brestois, 11e à mi-championnat, cette arrivée vient renforcer un secteur affaibli par le départ d'Ibrahima Diallo à Southampton, début octobre. "On a besoin d'avoir un peu plus de monde à ce poste parce que la saison est encore longue, explique le coordinateur sportif. Jean a la capacité de jouer dans différents systèmes, différentes positions, et il peut apporter sa justesse technique. Il est capable de garder des ballons dans les petits espaces, capable de ressortir proprement et de pouvoir tenter sa chance et marquer des buts de loin... C'est un profil qui va compléter notre effectif."

Le club n'exclut pas une autre recrue d'ici au 1er février, dans le secteur offensif cette fois.

Tavares rentre au pays

Du côté des départs, Heriberto Tavares a été prêté pour six mois à Famalicão au Portugal, un aller sans doute sans retour (option d'achat obligatoire) pour le milieu offensif de 23 ans, qui a joué moins d'une mi-temps depuis le début de la saison. D'autres départs hivernaux sont possibles, mais le très courtisé Romain Faivre va rester, assure Grégory Lorenzi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess