Football

Ligue 1: Jérémy Sorbon toujours caennais de coeur

Par Jean-Pierre Blimo, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin mardi 21 avril 2015 à 20:00

Foot Caen Jérémy Sorbon avec Raynad Lemaître
Foot Caen Jérémy Sorbon avec Raynad Lemaître © David Ademas MaxPPP

Le Stade Malherbe de Caen recevra Guingamp samedi à 20h00 à l'occasion de la 34e journée de L1. Au delà de cette rencontre importante pour les deux clubs, le public caennais devrait revoir Jérémy Sorbon. Formé à Caen, puis pro pendant 9 ans, l'ancien capitaine malherbiste doit revenir au Stade D'Ornano pour la première fois comme adversaire (alors qu'il était revenu pour la fête du centenaire).

Jérémy Sorbon n'a rien oublié de sa vie caennaise. Né à Caen le 5 août 1983 , d'origine martiniquaise par ses deux parents, il y a vécu jusqu'en mai 2013, date à laquelle le solide défenseur a mis les voiles vers la Bretagne, et plus précisément Guingamp, libre de tout contrat. Cette destination n'avait pas laissé indifférents les supporters caennais, car Jérémy Sorbon venait de passer 9 années professionnelles à Caen , sans compter la formation. 

Il est vrai que nombre d'entre eux pensaient que le défenseur central, finaliste de la coupe Gambardella et de a coupe de la Ligue, 268 matches au compteur pour Caen en championnat , allait effectuer toute sa carrière au Stade Malherbe. Le choix de la destination n'était pas non plus anodin. Autrement dit Guingamp, qui venait d'éjecter le club caennais du podium, dans la course à la montée en Ligue 1.

La coupe de France et l'Europa League

Le choix s'est pourtant avéré judicieux, pour le joueur normand d'origine antillaise. Au delà d'une première saison où le club guingampais finit à la 16e place de Ligue 1, Jérémy Sorbon connaît le moment le plus fort de sa carrière: une victoire en Coupe de France (2-0 face à Rennes) avec un retour triomphal dans la petite commune des Côtes d'Armor .

Une victoire qui permet à l'ancien malherbiste de disputer l'Europa League, la première expérience européenne pour le défenseur normand qui l'a même permis de d'accéder aux 16e de finale, en frôlant l'exploit. Après une victoire 2-1 face au Dynamo de Kiev à l'aller, les guingampais ont été battus 3-1 au retour sans démériter. Après leur élimination de la coupe de France en demi-finale cette saison, Jérémy Sorbon et ses partenaires sont d'ailleurs proches du maintien , malgré un nul 1-1 le week-end dernier contre Evian.

foot caen jérémy sorbon avec la coupe de france à guingamp - Maxppp
foot caen jérémy sorbon avec la coupe de france à guingamp © Maxppp

Jérémy Sorbon s'est exprimé pour France Bleu

foot caen Jérémy Sorbon parle de Caen

" Caen reste dans ma tête et le restera toujours, je ne suis pas très loin, je retourne toujours à Caen, j'y ai de la famille, des amis, pour voir les copains au stade, c'est important de garder contact, j'y ai vécu des moments de joie et de tristesse mais qui resteront toujours.. j'ai grandi à Caen, j'ai réussi à y devenir professionnel, Caen m'a fait confiance, Caen m'a donné beaucoup et à l'inverse j'ai aussi beaucoup donné pour ce club, le Stade Malherbe restera toujours dans mon coeur c'est clair..  j'y suis déjà retourné pour le centenaire, mais c'est complètement différent car Caen doit se sauver, Guingamp aussi, aujourd'hui je suis à Guingamp et il faut se sauver le plus rapidement possible...  j'espère que les supporters ne m'ont pas oublié, ils ont toujours été là, c'est important, il doit y avoir une certaine communion, à Guingamp il y a cette atmosphère qui est un peu particulière et qui fait beaucoup de bien, souvent le président parle de famille..." Jérémy Sorbon

Le match Caen - Guingamp aura lieu ce samedi 25 avril à 20h00 au Stade D'Ornano. Vous pourrez le vivre en intégralité sur France Bleu dans la soirée football, dès 19h00 avec Didier Charpin et Boris Letondeur.

Jean-Pierre BLIMO