Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : FC Metz : toute la saison 2017-2018

Ligue 1: l'addition est salée pour le Fc Metz face au PSG

samedi 10 mars 2018 à 18:46 - Mis à jour le lundi 12 mars 2018 à 11:50 Par Jordan Muzyczka, France Bleu Lorraine Nord

Le FC Metz s'est incliné lourdement, ce samedi 10 mars, au Parc des Princes face au Paris-Saint-Germain à l'occasion de la 29 ème journée de championnat de Ligue 1. Malgré les parades du gardien Eiji Kawashima, le score est sans appel: 5-0.

Le portier japonais à tout tenté pour sauver le Fc Metz face au PSG.
Le portier japonais à tout tenté pour sauver le Fc Metz face au PSG. © Maxppp - CHRISTOPHE PETIT TESSON/EPA/Newscom/

Metz, France

Ça devient une (mauvaise) habitude pour les Messins : encaisser cinq buts face au Paris-Saint-Germain. Après s'être incliné 5-1 au match aller, le FC Metz s'est incliné 5-0 ce samedi 10 mars au Parc des Princes.

Revivez la rencontre entre le Paris-Saint-Germain et le Fc Metz (5-0)

La 11 ème minute de jeu et puis... plus rien

Du début à la fin les Grenats auront souffert dans cette rencontre. Sans doute avaient-ils à l'esprit avant la rencontre la mauvaise série de Metz au Parc des Princes: 22 ans de vaches maigres dans la Capitale, 22 ans sans victoire. Et la série continue donc.

Les 5 buts commentés en 20 secondes...

Le résumé du match en 20 secondes

... ou en 1 minute 20 secondes

Le résumé en une minute et 20 secondes, version longue.

Car même privé de ses stars, Cavani (suspendu) et Neymar (blessé) le PSG reste un rouleau compresseur en Ligue 1. Quand la solution ne passe pas par les attaquants, ce sont les défenseurs qui débloquent la situation. A la 5e minute de jeu, le latéral parisien Thomas Meunier ouvre le score, pour marquer son quatrième but de la saison. 1-0 pour Paris.

Les Messins essayent bien de répliquer, ils sont volontaires, ont des intentions, sont entreprenants mais pêchent dans le dernier geste. A la 10 ème minute, Nolan Roux combine bien avec son compère Matthieu Dossevi, mais rate la passe pour Milicevic qui aurait été dangereuse. Une minute plus tard, le meilleur passeur du FC Metz cette saison est tout prêt de mettre les deux équipes à égalité, mais sa frappe, déviée, termine sur la barre. Dossevi peut s'en mordre les doigts, car son équipe ne reviendra plus du tout dans la partie.

Nkunku pour Paris, Kawashima pour Metz

Le PSG monopolise alors le ballon. Mais comme le dit le dicton: "Dominer n'est pas gagner". Le jeune milieu de terrain parisien Christopher Nkunku décide alors de prendre les choses en main. Tout feu tout flamme, constamment dangereux, le numéro 24 plante deux buts (20 et 28 ème minute), ce qui porte son total à trois cette saison. 

En face il faut compter sur un excellent Eiji Kawashima pour sauver les siens. S'il ne peut rien sur les trois buts encaissés, le portier du FC Metz multiplie les arrêts. Sans doute l'addition aurait pu être encore plus salée sans les duels remportés par le gardien du but nippon. 

Mais les rouages de la machine PSG  sont trop bien huilés en Ligue 1. Kylian Mbappé, aligné en pointe de l'attaque du PSG y va aussi de son but. Avec cette réalisation, il rejoint Nolan Roux au classement des buteurs (11 buts). 

A la fin de la rencontre, alors que le score semble stagner à 4-0, Thiago Silva place sa tête sur corner (82 ème minute). 5-0 c'est le tarif désormais pour le FC Metz face au PSG.

Il faut toujours se méfier d'une bête blessé et les joueurs de la capitale le démontrent. Ils se ressaisissent (un peu) après leur élimination en ligue des Champions face au Réal de Madrid. Les Messins, eux, continuent de douter. Après avoir perdu des points contre Guingamp (2-2) et Toulouse (1-1) et cette défaite à Paris, ils reçoivent Nantes à Saint-Symphorien dimanche 18 mars (15 heures). Metz, une bête blessée. Les Canaris vont-ils devoir s'en méfier?

Les plus de France Bleu Lorraine

  • Les parades d'Eiji Kawashima, notamment face à Kylian Mbappé
  • Les tentatives de tirs de Mathieu Dossevi en début de rencontre

Les regrets de France Bleu Lorraine

  • Le premier but encaissé trop rapidement
  • Ce tir de Mathieu Dossevi sur la barre transversale