Football DOSSIER : Toute la saison 2016-2017 de l'ASNL en Ligue 1

Ligue 1 : l'ASNL corrigée à Monaco (6-0)

Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine samedi 5 novembre 2016 à 22:47

Falcao a bien lancé son équipe avec un doublé
Falcao a bien lancé son équipe avec un doublé © Maxppp - Maxppp

L'AS Nancy Lorraine n'a pas réussi à peser face au deuxième du championnat de Ligue 1. En manque d'idées, Nancy a été dominé 6-0 face à l'AS Monaco.

Monaco digère visiblement bien la Ligue des Champions. Trois jours après sa victoire face au CSKA Moscou, l'AS Monaco a déroulé face à l'AS Nancy Lorraine avec un succès 6-0 ce samedi pour la 12e journée de Ligue 1. Nancy reste 19e au classement.

Falcao lance Monaco

Alou Diarra forfait, Pablo Correa avait décidé d'aligner une équipe en 4-4-2 avec le duo Pedretti-Guidileye à la récupération. Une formule qui a plutôt bien fonctionné lors des 20 premières minutes de jeu face à Monaco. Avant que l'ASM ne décide de passer la vitesse supérieure en étant réaliste sur coups de pied arrêtés. Sur un coup franc, une reprise monégasque heurtait la barre. Le ballon revenait sur la tête de Falcao qui marquait (25e). Cinq minutes plus tard, Fabinho était déséquilibré dans la surface par Guidileye. Falcao doublait la mise sur penalty (30e). Les Nancéiens rentraient aux vestiaires sans avoir cadré le moindre tir.

M'Bappé enfonce Nancy

Marchetti entrait en jeu à la place de Guidileye en début de seconde période. L'ASNL poussait sans se créer d'occasions. Et c'est Monaco qui reprenait l'initiative. Sur un centre de Mendy, Chrétien déviait le ballon sur son gardien qui ne pouvait le contrôler. M'Bappé, 17 ans, à peine rentré en jeu, poussait le ballon dans la cage (3-0, 66e). Nancy se créait une première occasion nette sur une demi-volée de Pedretti, parée par Subasic.

Et Monaco poursuivait son travail de sape. Mendy, encore lui, prenait le couloir gauche pour trouver la tête au deuxième poteau de Carrillo, tout seul (87e, 4-0). Deux minutes plus tard, Lenglet fauchait Jean dans la surface. Fabinho transformait son penalty (5-0, 90e). Carrillo inscrivait un doublé à la 92e, en reprenant un centre d' M'Bappé.