Football

Ligue 1 : l'ASNL dominée par Guingamp (2-0), Pablo Correa hausse le ton

Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine samedi 27 août 2016 à 23:19 Mis à jour le dimanche 28 août 2016 à 11:02

Karim Coulibaly avait été aligné au coup d'envoi
Karim Coulibaly avait été aligné au coup d'envoi © Maxppp - Maxppp

L'AS Nancy Lorraine a été battue pour la troisième fois en trois matchs de Ligue 1. Cette fois, c'est Guingamp qui est venu s'imposer à Marcel-Picot 2 buts à 0. Les Nancéiens ont touché trois fois la barre et raté un penalty.

Triste soirée pour l'AS Nancy Lorraine ce samedi 27 août. Nancy s'est incliné face à Guingamp 2-0 pour le compte de la 3e journée de Ligue 1. Une troisième défaite en autant de rencontres, après celles concédées face à Lyon et à Rennes. Les Nancéiens sont derniers du classement avant la trêve internationale.

Pablo Correa avait décidé de modifier son système de jeu en adoptant un 4-2-3-1 avec Youssouf Hadji en pointe soutenu par Karim Coulibaly. Loic Puyo faisait lui ses premiers pas sur le côté gauche. Un système et une animation offensive qui permettaient à Nancy de créer le danger : la tête de Cétout passait de peu à côté à la 33e. Mais surtout, Nancy se procurait de bons coups de pieds arrêtés. Juste avant la mi-temps, Loic Puyo trouvait la transversale sur un coup franc à 20 mètres.

3 barres et un penalty raté

Même scénario au retour des vestiaires, Pedretti frappait lui aussi la barre sur coup franc à la 50e, puis Robic alertait le gardien breton à la 55e. Le coup de poignard est venu à la 59e minute, quand sur un centre, Diallo (1m92) se retrouvait au duel avec Muratori. Le sénégalais propulsait le ballon dans les filets nancéiens (1-0). Nancy poussait mais ce sont bien les Bretons qui sur un superbe mouvement collectif trouvaient Giresse, complètement oublié dans la surface. Le gaucher trompait Ndy Assembe à la 79e minute. Les derniers efforts nancéiens n'étaient pas récompensés, Mandanne trouvait la barre sur une frappe lointaine. Dans les arrêts de jeu, Youssouf Hadji frappait son penalty à côté. Un goût amer dans la bouche.

Ecoutez le résumé du match avec Cédric Lieto et Eric Rabesandratana

Correa sans langue de bois

En conférence de presse, Pablo Correa n'a pas cherché à trouvé de circonstances atténuantes pour analyser le résultat :

Le football, c'est une question d'agressivité, d'efficacité. Aujourd'hui, on n'a pas le niveau pour prétendre à une victoire."

Les autres résultats de la 3e journée de Ligue 1 :

Metz 2 - 0 Angers
Nice 1 - 1 Lille
Caen 2 - 0 Bastia
Montpellier 1 - 1 Rennes
Dijon 4 - 2 Lyon
Marseille 2 - 0 Lorient

Partager sur :