Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Toute la saison 2016-2017 de l'ASNL en Ligue 1

Ligue 1 : l'ASNL en stage à Munster pour se découvrir à trois semaines du début du championnat

jeudi 21 juillet 2016 à 18:44 - Mis à jour le jeudi 21 juillet 2016 à 19:13 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

L'AS Nancy Lorraine débute son stage en Alsace ce vendredi 22 juillet. Une semaine marquée par deux matchs amicaux contre Strasbourg et Dijon. L'occasion aussi pour les joueurs et le staff de se découvrir.

L'AS Nancy Lorraine va quitter la forêt de Haye quelques jours pour aller à Munster
L'AS Nancy Lorraine va quitter la forêt de Haye quelques jours pour aller à Munster © Radio France - Cédric Lieto

Nancy, France

Les joueurs de l'AS Nancy Lorraine en stage à Munster en Alsace à partir de ce vendredi 22 juillet et jusqu'au 30 juillet prochain. Deux matchs amicaux au programme ce samedi 23 juillet face à Strasbourg (L2) puis le samedi suivant contre Dijon (L1). Pendant huit jours, les joueurs et le staff vont donc vivre ensemble 24 heures sur 24. Un moment important dans une saison.

Intégrer les recrues

Ils avaient déjà l'habitude de prendre le petit-déjeuner et le déjeuner ensemble au début de la préparation avec deux entraînements par jour. Les joueurs de l'ASNL et les membres du staff vont désormais vivre en vase clos. L'occasion de tisser des liens entre anciens et nouveaux pour l'entraîneur Pablo Correa :

On profitera de ce stage-là pour discuter beaucoup. C'est le fait de se connaître avec ceux qui viennent d'arriver, autant entre les joueurs qu'avec les membres du staff."

L'esprit de groupe existe déjà avec une équipe qui est allée chercher la montée la saison dernière. Ce sera tout de même un moment important pour les recrues comme Anthony Koura ou Serguey Chernik. C'est ce qu'explique Loïc Puyo, arrivé l'été dernier :

Il faut savoir un peu les réactions de chacun, les caractères [...] Il y a des égo dans cette équipe, comme dans toutes les équipes. Forcément, il faut s'acclimater [...] Ca permet de découvrir chacun, en dehors ou sur le terrain."

Sur la pelouse, justement, les séances très physiques des derniers jours vont céder la place à des entraînements plus orientés vers le jeu. Le staff devrait aussi commencer à donner plus de temps de jeu lors des matchs amicaux aux titulaires potentiels.

Correa veut encore deux joueurs

Pablo Correa doit pour l'instant se contenter de cinq recrues : N'Guessan, Chernik, Marchetti, Koura et Mandanne. L'entraîneur nancéien souhaite encore enrôler un défenseur central et un milieu de terrain. Correa ne dispose pas de son équipe au complet. Pas de quoi mettre en colère le technicien nancéien qui préfère s'adapter :

Ca ne me contrarie pas. Ce n'est pas du temps perdu, c'est du temps qui n'est pas gagné par rapport aux partenaires, aux automatismes [...] Si ça me contrariait, je serais énervé tout le temps. J'essaie de voir les qualités que mon équipe a aujourd'hui, de me baser sur ça et pas sur les choses qu'on n'a pas [...] Si on commence à pleurer parce qu' "il" ne vient pas, parce que et parce que, on devient une équipe de pleureuses et la dernière chose que je veux diriger, c'est une équipe de pleureuses."

Pablo Correa : "Ce n'est pas du temps perdu, c'est du temps qui n'est pas gagné"

L'ASNL jouera encore un match amical, à domicile face aux Espagnols de Gijon le 6 août avant le coup d'envoi du championnat de Ligue 1 le dimanche 14 août face à Lyon au stade Marcel-Picot.