Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Toute la saison 2016-2017 de l'ASNL en Ligue 1

Ligue 1 : l' ASNL, réduite à 10, mord la poussière à Guingamp (1-0)

vendredi 31 mars 2017 à 23:03 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

L'AS Nancy Lorraine a enchaîné un neuvième match sans victoire à l'occasion de la 31e journée de Ligue 1 face à Guingamp. Défaite 1-0 sur un but de Privat en deuxième période. Les Nancéiens jouaient à dix depuis la demi heure de jeu après l'expulsion sévère de Diagne.

Julien Cétout et les Nancéiens se sont inclinés à Guingamp 1-0
Julien Cétout et les Nancéiens se sont inclinés à Guingamp 1-0 © Maxppp - DAVID ADEMAS

L'AS Nancy Lorraine se devait de réagir après la défaite face à Lorient 3-2. Après la défaite à Guingamp à l'occasion de la 31e journée de Ligue 1, il est presque impossible de dire si Nancy a véritablement montré un visage plus conquérant. La faute aux circonstances du match et surtout à l'expulsion de Modou Diagne à la 28e minute. Une exclusion sévère après un tacle plus maladroit que méchant sur Briand.

L'expulsion change le match

Une expulsion qui a remis en cause tous les changements opérés par Pablo Correa au coup d'envoi. Le staff nancéien avait décidé d'aligner une formation en 4-4-2 avec Diagne et Chrétien en charnière centrale, Cétout et Diarra devant la défense, Busin et Maouassa sur les côtés, et Hadji et Dia dans l'axe. Une organisation qui n'avait pas donné grand chose lors des premières minutes mais qui n'a pas eu le temps de s'installer sur toute la durée du match. Cuffaut a lui aussi dû quitter ses coéquipiers sur blessure en première mi-temps.

Privat finit par marquer

Les Nancéiens ont tenté de résister et ont fini par craquer sur une percée de Salibur en deuxième mi-temps. Sa passe en profondeur trouve Privat qui croise sa frappe et bat Ndy Assembe (58e). Trop brouillons, les Nancéiens n'ont jamais réussi à se procurer d'occasions nettes. L'ASNL va suivre les résultats de ses concurrents ce week-end et surtout préparer un match crucial face à Rennes dans une semaine.