Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : l'OGC Nice coule à domicile face au PSG (0-3)

samedi 29 septembre 2018 à 19:49 Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur

L'OGC Nice s'est lourdement incliné face au champion de France en titre (0-3) ce samedi après-midi à l'Allianz Riviera. Les individualités parisiennes ont fait la différence. Le Gym a joué à 10 pendant une demi-heure après l'exclusion de Cyprien. Prochain rendez-vous vendredi à Toulouse.

La joie du double buteur parisien Neymar face au dépit du Niçois Malang Sarr
La joie du double buteur parisien Neymar face au dépit du Niçois Malang Sarr © Maxppp - .

Nice, France

Malgré une bonne entame de match, l'OGC Nice s'est logiquement incliné face au Paris Saint-Germain. Les joueurs de Patrick Vieira ont été refroidi par le talent parisien. Neymar a trompé Benitez (0-1, 22e) alors que le PSG ne dominait pas outrageusement la partie. Le Brésilien a cru mettre les siens à l'abri avant la pause. Mais sa réalisation (43e) a été justement annulé par l'arbitre après un recours à l'assistance vidéo à l'arbitrage pour un hors-jeu de Mbappé au départ de l'action.

Nice, qui avait perdu Makengo sur blessure en première période (37e), s'est fait punir dès le retour des vestiaires. Profitant des largesses azuréennes, Nkunku a doublé la mise (0-2, 46e). Pire, les aiglons ont fini le match à dix après l'exclusion pour un deuxième carton jaune de Wylan Cyprien qui avait remplacé Makengo.

Benitez repousse l'échéance

Sans un grand Walter Benitez ce soir encore, l'addition aurait pu être d'avantage salée pour la troupe de Vieira. Le gardien argentin a repoussé de nombreuses occasions du but parisiennes. Mais le portier niçois s'est encore incliné. Une troisième fois. Le minimum syndical pour Paris cette saison en Ligue 1. Neymar a signé un doublé dans le temps additionnel (0-3, 92e).

Match à guichet fermé

Les footballeurs niçois s'inclinent donc une quatrième fois cette saison en huit journées. C'est la troisième défaite à domicile. Plus de 33.000 spectateurs s'étaient massés à l'Allianz Riviera ce samedi après-midi pour ce match de gala. Le Gym se tourne désormais vers la préparation du déplacement à Toulouse vendredi prochain (20h45). Dernier match avant une nouvelle trêve internationale.