Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

OGC Nice - Lyon : redevenir maître à la maison

-
Par , France Bleu Azur

Vainqueurs à Nîmes mercredi (2-0), les Aiglons ont stoppé leur spirale négative et doivent confirmer ce redécollage ce samedi face a Lyon à l’Allianz Riviera. Pour rester en haute altitude, le Gym doit maintenant redevenir maître en son royaume alors qu'il a pris 2/3 de ses points à l'extérieur.

Jordan Lotomba et les Aiglons se sont imposés à Nîmes mercredi. Ils espèrent retrouver le goût de la victoire à l'Allianz Riviera ce samedi face à Lyon.
Jordan Lotomba et les Aiglons se sont imposés à Nîmes mercredi. Ils espèrent retrouver le goût de la victoire à l'Allianz Riviera ce samedi face à Lyon. - Maxppp

Comme ils ont perdu les clefs du domicile, les Aiglons vont picorer dans le nid du voisin pour rester en vie. Comme à Nîmes où le Gym, au bord de l'asphyxie, a pris un bon bol d'air mercredi. Symbole de ce double visage depuis le début de la saison. 

Le Gym a pris les 2/3 de ses points à l'extérieur

En Ligue 1, Nice n’a perdu qu’une seule fois loin de la cote d’azur à Montpellier (1-3) le 12 septembre dernier. Sinon, les Aiglons sont allés s’imposer a Strasbourg (2-0), Saint-Etienne (3-1), Angers (3-0) et Nîmes, et tenu le nul a Bordeaux et Reims (0-0). C'est simple, le Gym a pris les 2/3 de ses points loin de ses bases (14 sur 21), un bilan qui le place dans le top 5 des meilleurs équipes a l’extérieur, dans les clous des objectifs du club. 

5 défaites de suite à la maison

Sauf qu’on l’a compris, le tableau est moins rose à la maison devant ces tribunes vides de l’Allianz Riviera, où le Gym reste sur trois défaites d’affilée, et même cinq si on rajoute la Ligue Europa. La faute probablement à ce contexte particulier probablement qui édulcore l’avantage du terrain avec ces matchs a huis clos. Mais aussi au profil de ce groupe rouge et noir, avec tous ces bleus qui découvrent l’exigence du haut niveau et qui ont du mal a assumer ce statut de favori à domicile. Le gym a le groupe le plus jeune vert de ligue 1 (à peine 23 ans de moyenne d'âge) et si les voyages forment la jeunesse, il serait temps que les Aiglons deviennent prophètes en leur pays.

Lyon reste sur trois victoires loin de ses bases

Mais, comme le Gym, Lyon performe cette saison loin de ses bases et reste sur trois victoires à l'extérieur, notamment cette dernière retentissante dimanche dernier au Parc des Princes (1-0). Les Lyonnais, invaincus depuis douze matchs, ont fait tourner leur effectif mercredi face à Brest (2-2) et devraient arriver avec leur équipe type à l'Allianz Riviera. Seul le milieu brésilien Thiago Mendes est toujours suspendu après son carton rouge reçu face au PSG.

Dolberg forfait, Schneiderlin suspendu, retour de Boudaoui

Côté Niçois, Amine Gouiri sera le seul ex-Lyonnais sur la feuille de match puisque Myziane Maolida est blessé et Jeff Reine-Adélaïde est privé de retrouvailles avec l'OL, conformément à l'accord entre les dirigeants des deux clubs, au moment de signer le prêt cet été. Morgan Schneiderlin est lui suspendu après le carton rouge reçu à Nîmes. Et Kasper Dolberg toujours gêné par des douleurs aux adducteurs. "Il n'est pas à 100%. On a besoin de joueurs à 100% en ce moment," explique Adrian Ursea, qui trouve le Danois "préoccupé par ses douleurs". En revanche, Hicham Boudaoui revient de suspension et Youcef Atal devrait lui aussi être disponible.

OGC Nice - Lyon match à vivre à partir de 21h samedi soir en direct et en intégralité sur France Bleu Azur avec Patrice Alberganti et Maxime Bacquié aux commentaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess