Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : l'OGC Nice se donne de l'air face au Stade rennais

-
Par , , France Bleu Azur

L'OGC Nice se donne de l'air en Ligue 1. Les Aiglons s'imposent 2-1 ce vendredi soir sur la pelouse du Roazhon Park face au Stade Rennais et comptent provisoirement neuf points d'avance sur la zone rouge. On respire mieux !

Amine Auteur auteur d'un nouveau but sur pénalty
Amine Auteur auteur d'un nouveau but sur pénalty - Maxppp

Amine Gouiri et Flavius Daniliuc sont les buteurs niçois. Martin Terrier avait égalisé en première période. Le Gym remonte à la 12e place provisoirement.

Le film du match

L'OGC Nice relève la tête.

Après trois défaites d'affilée, Les Niçois devaient éviter un mauvais résultat. A Rennes, en match avancé de la 27e journée, le Gym est convaincant dès les premières minutes avant d'ouvrir le score sur pénalty. Boudaoui effectue une percée dans la surface rennaise. Da Silva tente de le bloquer mais le déséquilibre. Pénalty indiscutable. Gouiri le transforme d'une frappe puissante (19') et inscrit son 10e but en championnat. Le Stade Rennais était le dernier club des cinq grands championnats européens à ne pas avoir concédé le moindre but sur pénalty cette saison. 

Maolida pas verni.

Les Niçois sont dans un temps fort mais manquent l'occasion de faire le break. Boudaoui récupère un ballon de Kamara puis centre à ras de terre. Maolida est au second poteau. Il écrase trop sa frappe et Gomis, le portier rennais, s'interpose (25e). Cinq minute plus tard, les Niçois accélèrent à nouveau. Claude Maurice adresse un ballon à Maolida à l'entrée de la surface. Son tir percute le montant gauche de Gomis.

La réaction rennaise.

En fin de première période, Nice retombe dans ses travers. Terrier bénéficie d'une relance ratée de Saliba. Il s'avance jusqu'au 20 mètres et décroche une terrible frappe qui va se loger sous la barre de Benitez (39'). Le gardien niçois est lobé. A l'issue d'une première période enthousiasmante, les deux équipes regagnent les vestiaires sur le score de 1-1. 

Daniliuc ouvre son compteur.

En seconde période, le match s'emballe et Daniliuc redonne l'avantage aux Aiglons. Gouiri tire un coup-franc excentré côté gauche. Daniliuc surgit dans la surface et trompe Gomis d'un coup de tête. A 19 ans, le défenseur autrichien inscrit son tout premier but en Ligue 1. Il faut attendre le dernier quart d'heure pour voir les Bretons passer la vitesse supérieure. Les hommes de Julien Stéphan ont la possession du ballon mais leurs attaques manquent de tranchant face à des Niçois bien en place. Dans les dernières minutes, les Rennais poussent pour égaliser mais ni Grenier (77'), ni Guirassy (81') et ni Bourigeaud (83') ne surprennent Benitez. 

Le Gym s'offre une bouffée d'oxygène.

Devant le président du club Jean-Pierre Rivère et du président d'Ines Bob Ratcliffe, l'OGC Nice s'impose 2-1, stoppe la spirale négative et surtout prend ses distances avec la zone rouge. Les hommes d'Adrian Ursea remontent provisoirement à la 12e place avec 9 points d'avance sur le relégable Nantes. Il faudra confirmer mercredi à l'Allianz Riviera face à Nîmes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess