Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : L'OGC Nice manque le coche contre Rennes (1-1)

dimanche 8 avril 2018 à 19:15 - Mis à jour le dimanche 8 avril 2018 à 22:58 Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur

Les aiglons ont raté le coche ce dimanche après-midi à l'Allianz Riviera. L'OGC Nice et le Stade Rennais n'ont pu se départager (1-1) dans le cadre de la 32e journée de Ligue 1. Le Gym avait l'occasion de doubler son adversaire du jour et de s'emparer de 5e place. Raté !

Les joueurs de Lucien Favre ont été tenus en échec (1-1) par Rennes.
Les joueurs de Lucien Favre ont été tenus en échec (1-1) par Rennes. © Maxppp - .

L'OGC Nice est toujours dans le coup. En ballottage favorable dans la course à la 5e place. Mais dans cette lutte qu'il mène notamment avec Rennes, Montpellier et Nantes, le Gym a laissé filer une occasion de leur passer devant ce dimanche après-midi. Rapidement devant grâce à l'inévitable Alassane Plea (1-0, 17e), les aiglons ont concédé l'égalisation peu de temps après par Bourigeaud (1-1, 27e). Et ensuite, le Gym a éprouvé toutes les peines du monde pour remettre en place son football.

Certes les Rennais n'ont pas été très dangereux, mais l'OGC Nice a une fois encore gâcher quelques occasions et certains joueurs ont accumuléles mauvais choix. Allan Saint-Maximin en tête, et Mario Balotelli ensuite. L'attaquant italien traîne son spleen en ce moment sur le terrain. Mario n'est plus "super" quand il ne marque pas. Sa dernière réalisation remonte au 2 mars (plus d'un mois) et la victoire à domicile contre Lille (2-1).

Alassane Plea (à gauche) fêté par Maxime Le Marchand après l'ouverture du score. - Maxppp
Alassane Plea (à gauche) fêté par Maxime Le Marchand après l'ouverture du score. © Maxppp - .

Plea a le sourire, Balotelli l'a perdu

L'international italien a aussi le droit d'avoir une période difficile (il totalise quand même 22 buts toutes compétitions confondues dont 14 en Ligue 1). Et le club dans son entier sait que Balotelli peut faire la décision à tout moment. Ce qu'il ne réussit plus à faire ces dernières semaines alors qu'un joueur comme Mickaël Le Bihan patiente en coulisse.

L'attaquant, que l'on avait plus vu depuis mai 2017, est entré à dix minutes de la fin du match contre le Stade Rennais. Un remplacement trop tardif. Une habitude chez Lucien Favre. Le technicien suisse n'est pas un adepte des changements. C'est parfois dommage. Mais ça pourrait changer.

Au classement, les footballeurs niçois sont toujours 7e de Ligue 1 derrière Rennes et Montpellier, qui a obtenu le nul à Marseille (0-0). Vendredi prochain (20h45), le Gym se déplacera sur la pelouse d'Angers. Le SCO qui se bat pour son maintien dans l'élite.