Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : l'OGC Nice arrache une victoire inespérée à Toulouse (1-2)

mercredi 29 novembre 2017 à 21:09 Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur

L'OGC Nice a arraché la victoire ce mercredi soir à Toulouse (1-2). Menés au score dès l'entame de jeu, les aiglons ont su réagir en seconde période grâce à des buts de Balotelli et Srarfi. Le Gym s'éloigne de la zone rouge et grimpe à la 14e place de la Ligue 1. Ouf !

L'OGC Nice, à l'image de son capitaine Dante exclu avant la mi-temps, a souffert à Toulouse
L'OGC Nice, à l'image de son capitaine Dante exclu avant la mi-temps, a souffert à Toulouse © Maxppp - .

Qui l'eut cru ? La quinzaine de supporters niçois qui a fait le déplacement à Toulouse ? Eux même n'y ont peut-être pas pensé. Les joueurs de Lucien Favre ont en tout cas su inverser la tendance en arrachant une victoire inespérée sur la pelouse du stadium.

Les aiglons ont pourtant été cueillis à froid. Dès l'entame, Andy Delort a mis la misère à la défense azuréenne (1-0, 2e). Alors qu'il avait appelé les siens à être des guerriers, Dante l'a sans doute été un peu trop ce mercredi soir. Le capitaine niçois a été exclu avant la pause suite à deux avertissements (37e et 40e).

Une histoire de penalties

A la mi-temps, les footballeurs niçois étaient même relégables de Ligue 1. Un cauchemard ! L'optimisme est revenu quand Walter Benitez a sorti un penalty. Le gardien argentin, qui a enchaîné sa septième titularisation de suite toutes compétitions confondues, a repoussé la tentative du Toulousain Durmaz (50e) après une main dans sa surface du défenseur azuréen Le Marchand.

A dix minutes de la fin du match, c'est l'OGC Nice qui a bénéficié d'un coup de pied de réparation. Balancé dans la surface toulousaine, Arnaud Souquet a offert une cartouche à Mario Balotelli. L'attaquant italien n'a pas tremblé. Super Mario a égalisé et relancé le match (1-1, 79e).

Srarfi fait décoller le Gym

Il a fallu attendre le temps additionnel pour voir le miracle se produire. Bassem Srarfi a repris de l'intérieur du pied un amour de centre signé Allan Saint-Maximin (1-2, 91e). L'envol de l'aigle de Carthage permet à Nice d'arracher un succès inespéré. Le Gym remonte au classement et se positionne à la 14e place.

Le classement