Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : l'OGC Nice tenu en échec par le FC Nantes

-
Par , France Bleu Azur

L'OGC Nice n'a pas réussi à battre le FC Nantes ce samedi soir à l'Allianz Riviera (1-1). Pourtant le gym a eu l'occasion de l'emporter dans les arrêts de jeu mais Youcef Atal a manqué son penalty.

Malang Saar a égalisé pour l'OGC Nice
Malang Saar a égalisé pour l'OGC Nice - Maxppp

Nice, France

Difficile d'en vouloir à l'homme en forme côté niçois ces dernières semaines, mais Youcef Atal avait la balle de la victoire au bout du pied ce samedi soir à l'Allianz Riviera face à des Nantais très bons en première période. L'international algérien a provoqué le penalty de la gagne dans les arrêts de jeu en prenant de vitesse le latéral Charles Traoré mais il a voulu se faire justice lui-même et sa tentative a été arrêtée par le gardien Maxime Dupé.

Sarr égalise de la tête

En même temps, ce score de parité entre des aiglons absents de la première période et des canaris qui ont clairement baissé d'intensité dans leur pressing en seconde mi-temps est assez logique. Après une mésentente entre Dante et Benitez, Samuel Moutoussamy ouvrait le score pour Nantes dans le but vide (28e). Sur leur première tentative cadrée, les Niçois revenaient au score grâce à une tête piquée de Sarr sur un coup-franc déposé par Pierre Lees-Melou (56e).

Un poteau partout

Après cette égalisation et avant ce pénalty manqué dans les arrêts de jeu, Niçois et Nantais ont tour à tour frappé le poteau. D'abord par Saint-Maximin sur une frappe du droit puissante à ras-de-terre, puis Coulibaly côté nantais qui se jetait sur un centre mais sa tentative heurtait le montant droit de Benitez.

L'OGC Nice reste donc 7e de Ligue 1 à deux journées de la fin. Samedi prochain direction Geoffroy-Guichard pour les hommes de Patrick Vieira (21h).