Football

Ligue 1 - L'Olympique de Marseille coule face à l'AS Monaco (1-4)

Par Kevin Colloc et Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse dimanche 15 janvier 2017 à 21:00 Mis à jour le dimanche 15 janvier 2017 à 22:49

Plus de  40 000 spectateurs pour ce match de clôture de la 20e journée de Ligue 1
Plus de 40 000 spectateurs pour ce match de clôture de la 20e journée de Ligue 1 © Radio France - Tony Selliez

Invincibles à domicile, les Olympiens ont sombré (1-4) ce dimanche à domicile contre Monaco, nouveau leader de la Ligue 1.

En clôture de la 20e journée de Ligue 1, les Marseillais, invaincus à domicile, ont sombré contre l'AS Monaco, meilleure attaque d'Europe, au stade Orange Vélodrome.

La première occasion dangereuse est signée Bafé Gomis, dès la 4e minute, suite à un centre à ras-de-terre de Sakäi. Le tir puis la tête de Gomis sont arrêtés par Subasic.

Mais alors que les Marseillais dominent le premier quart d'heure, Lemar ouvre le score pour Monaco. Son centre à destination de Germain, lobe Pelé au second poteau (0-1, 15').

Falcao double la mise cinq minutes plus tard. Il pique son ballon, seul face à Pelé, après un contre rapidement mené, mais entaché d'une faute sur Florian Thauvin (0-2, 20'). En réaction, la tête croisée de Cabella frôle le poteau, deux minutes plus tard.

Les Olympiens réagissent par Rolando, à la suite d'un coup franc de Maxime Lopez (1-2, 28'). Juste avant la mi-temps, Pelé sauve les siens d'un contre assassin de Sidibé.

Bernardo Silva inscrit pourtant le 3e but avant la pause. Une nouvelle contre-attaque et un centre de Bakayoko enterre les espoirs marseillais (1-3, 44').

Les supporters ont donné de la voix face à Monaco - Radio France
Les supporters ont donné de la voix face à Monaco © Radio France - Tony Selliez

Le début de deuxième période est identique, les Marseillais faisant le jeu, sans parvenir à concrétiser les occasions.

À nouveau, les Monégasques profitent d'un contre pour inscrire un quatrième but. La frappe de Fabinho, repoussée par Pelé, est reprise par Bernardo Silva qui ajuste son tir (1-4, 55'). Endormis dans un faux rythme, les Marseillais ont été incapable de réagir.

Avec ce résultat, l'Olympique de Marseille reste sixième de Ligue 1, avant la double confrontation contre Lyon, en championnat et en Coupe de France.