Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : l'OM balayé 5 buts à 1 par le Paris-Saint-Germain au stade Vélodrome

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse

Perdre face au PSG, l'OM pouvait s'y attendre. Mais certainement pas sur un score aussi lourd (5-1) au stade Vélodrome et encore moins en déjouant à ce point. Une gifle qui renvoie les hommes de Rudi Garcia, en plus, à la 7e place à l'issue de la 27e journée de Ligue 1.

Les Ultras ont réclamé de la "grinta" au coup d'envoi au Vélodrome. Visiblement le dictionnaire n'est pas arrivé jusqu'aux joueurs de l'OM pour ce match face au PSG
Les Ultras ont réclamé de la "grinta" au coup d'envoi au Vélodrome. Visiblement le dictionnaire n'est pas arrivé jusqu'aux joueurs de l'OM pour ce match face au PSG © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

L'Olympique de Marseille est à ramasser à la petite cuillère, après la gifle que vient de lui infliger le Paris-Saint-Germain. Les hommes de Rudi Garcia, pourtant poussés par un stade Vélodrome explosif, ont explosé en vol après seulement six petites minutes de jeu.

Après une combinaison sur coup franc, Marquinhos ouvre le score. Dix minutes plus tard, c'est au tour de Cavani, sur une passe lumineuse de Javier Pastore, de doubler la mise. L'OM est déjà à genoux.

Un record d'affluence...

Toute la journée, des maillots bleu et blanc ont fleuri dans toute la ville, du Vieux Port au Stade Vélodrome. Un engouement témoin de l'espoir renaissant cette saison à Marseille, entre le rachat du club par Frank McCourt, les investissements au mercato hivernal ou encore l'arrivée de Rudi Garcia sur le banc.

Lucas, Meunier et Matuidi parachèvent le succès parisien. Rod Fanni (70e minute) permet juste à l'OM de sauver l'honneur. C'est la plus larde victoire de Paris dans l'histoire des confrontations entre les deux clubs, à égalité avec un autre succès 5-1 en 1978 mais au Parc des Princes.

"On n'a pas été au niveau. Point. On a été surclassé. Voilà. Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise d'autre ?" Rudi Garcia, entraîneur de l'OM

Pourtant, le stade Vélodrome a longtemps poussé ses troupes. Cet OM / PSG est d'ailleurs marqué d'un nouveau record d'affluence, alors que les supporters parisiens avaient été interdits de déplacement : 65 252 spectateurs. Le précédent record datait d'il y a deux ans, et c'était déjà un OM / PSG.

"Il faut se dire la vérité, on est passé complètement à côté, on a oublié notre football. Ce qui m'emb^te beaucoup, quand ils vont se réveiller, ils vont se faire chambrer. Et nous aussi : on n'a pas été à la hauteur" Patrice Evra, capitaine de l'OM

Au classement, Marseille se retrouve 7e, à 7 points de Lyon (4e) et 3 longueurs de Bordeaux (5e). L'OM rejoue mercredi au Vélodrome (21h) cette fois face à l'AS Monaco en Coupe de France. Le club de la Principauté a déjà battu Marseille à deux reprises cette saison sur des scores fleuves : 4-0 en principauté, et 4-1 au Vélodrome (en championnat)

Choix de la station

France Bleu