Football

Ligue 1 : l'OM doit se relancer face à Montpellier

Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse vendredi 27 janvier 2017 à 6:00

Le Virage Sud du stade Vélodrome lors de OM / Monaco le 15 janvier 2017
Le Virage Sud du stade Vélodrome lors de OM / Monaco le 15 janvier 2017 © Radio France - Tony Selliez

Après deux lourdes défaites consécutives en championnat, l'Olympique de Marseille espère bien se relancer, surtout devant son public. Les hommes de Rudi Garcia reçoivent Montpellier ce vendredi, en match d'ouverture de la vingt-deuxième journée de Ligue 1.

Face à Montpellier ce vendredi (20h45) l'Olympique de Marseille compte bien retourner sur le haut de la vague. L'OM a besoin de se rassurer avant d'attaquer un calendrier dense, qui va lui proposer deux rencontres par semaine dans ce virage de fin janvier. Surtout, il s'agit ici de relancer une machine qui vient d'encaisser deux arrêts brutaux, face à Monaco (défaite 4-1 au Vélodrome) puis à Lyon le week-end dernier (revers 3 buts à 1).

Sept points de retard sur Lyon

La défaite au stade des Lumières a stoppé net l'OM dans son élan. Elle relègue surtout les hommes de Rudi Garcia à la septième place du championnat, à sept longueurs de Lyonnais qui ont en plus un match en retard (Metz / OM, comptant pour la seizième journée de Ligue 1).

"Le groupe est motivé, il a envie de se racheter" Rudi Garcia, entraîneur de l'OM

Les absents : Tomas Hubocan , Abou Diaby, Lassana Diarra et le jeune Boubacar Kamara. En revanche, Morgan Sanson peut bien être aligné ce soir face à Montpellier ; il n'y a pas de clause dans le transfert, pour l'empêcher de jouer cette rencontre face à ses anciens coéquipiers. Le milieu de terrain a quitté Montpellier, la semaine dernière, pour s'engager avec Marseille.

C'est aussi une première pour Patrice Evra, à peine débarqué de la Juventus de Turin et déjà qualifié. Le défenseur a été officiellement présenté dans la soirée de jeudi au centre Robert Louis-Dreyfus, et il a affiché ses ambitions.. avec humilité !

Cinq matchs en un peu plus de deux semaines

Objectif à très court terme : reprendre la sixième place. L'OM attaque une série de montagnes russes : après la réception de Montpellier, Marseille retrouve Lyon dès mardi en Coupe de France (seizièmes de finale) puis enchaîne vendredi prochain à Metz, avant deux nouveaux rendez-vous la semaine suivante, face à Guingamp (mercredi 08 février 21h) et enfin à Nantes (dimanche 12 février 21h).

Le paradoxe de la défense marseillaise : l'arrière-garde de l'OM joue au yoyo ; elle est autant capable de multiplier les clean sheets (matchs sans encaisser de buts), que d'exploser en vol sur certaines rencontres, comme face à Monaco (huit buts encaissés en deux matchs), mais aussi à Lyon, Montpellier, Nice ou encore Rennes (à chaque fois trois buts encaissés).

"On a pris 20 buts en 6 matchs.. Monaco, Lyon, etc.. et on a pris 6 buts en 15 matchs... donc vendredi, il faudra avoir l'équipe qui prend 6 buts en 15 matchs, c'est-à-dire peut-être la meilleure défense du championnat" Rudi Garcia

En parallèle, la direction olympienne continue de peaufiner son mercato hivernale. Bientôt une troisième recrue, bientôt le retour de Dimitri Payet ? Avant-hier, le club a officialisé la signature pour 18 mois de l'international Patrice Evra ; l'ancien défenseur de Manchester United et de la Juventus de Turin vient renforcer le couloir gauche, maillon faible de l'effectif depuis l'été dernier. Avant lui, le milieu de terrain Morgan Sanson s'était déjà engagé avec l'OM.