Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Football

Ligue 1 : la défense mouvante du SM Caen

Le SM Caen se déplace lors de la 28eme journée de Ligue 1 à Rennes. Le club de football normand devra se passer de ses défenseurs Frédéric Guilbert et Alexander Djiku, tous les deux suspendus. La défense caennaise aura été rarement reconduite à l'identique d'une journée à l'autre cette saison.

Le défenseur du SM Caen Alexander Djiku sera suspendu face à Rennes ainsi que Frédéric Guilbert
Le défenseur du SM Caen Alexander Djiku sera suspendu face à Rennes ainsi que Frédéric Guilbert © Maxppp - Stéphane Geufroi

Caen, France

Le SM Caen se déplace ce dimanche à 17h à Rennes lors de la 28eme journée de Ligue 1 sans son latéral droit Frédéric Guilbert ni son défenseur central Alexander Djiku, tous les deux suspendus.

Ce dernier, expulsé en Coupe de France face à Lyon (1-3), a écopé de deux matchs de suspension ce vendredi par la commission de discipline de la Fédération française de Football.

Fabien Mercadal va devoir modifier sa défense pour aller en Bretagne mais l'entraîneur du SM Caen a désormais l'habitude.

Cette saison, le Stade Malherbe de Caen a proposé dix-sept défenses différentes en vingt-sept journées en utilisant neuf joueurs. Le jeune Younn Zahary aligné d'entrée face au Paris-Saint-Germain (1-2) le week-end dernier est le dernier entrant.

Dans un système quasi essentiellement à quatre, seul Mouhamadou Dabo n'a pas été testé parmi les pros.

Cette succession de combinaison défensive s'est faîte en fonction des blessures à l'image des malheureux Romais Genevois et Emmanuel Imorou, du tâtonnement en début de saison sur le poste d'arrière gauche et des suspensions de Frédéric Guilbert, de Paul Baysse ou d' Alexander Djiku (indéniablement les joueurs les plus utilisés)

Quatre fois seulement la défense caennais a été reconduite d'un match à l'autre.  Et pourtant avec trente-six buts encaissés, elle présente un bien meilleur bilan que les équipes du fonds de la classe en Ligue 1 (Dijon, Amiens, Monaco et Guingamp dépassent les 40 buts concédés)

Deux fois seulement, la défense Malherbiste a encaissé plus de deux buts (PSG et Lille) mais jamais plus de trois.

Cela montre la polyvalence des joueurs à l'image d'un Jonathan Gradit aussi efficace sur le côté que dans l'axe et d'une homogénéité des niveaux.