Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : pourquoi l'Amiens SC va se maintenir (ou pas) ?

vendredi 9 mars 2018 à 6:35 Par François Sauvestre, France Bleu Picardie

Il n'en reste que dix ! A la veille de la 29e journée de Ligue 1 de football à Dijon, France Bleu Picardie se plonge dans la dernière ligne droite de l'Amiens SC en championnat. Le promu picard est actuellement seizième du classement mais ne compte qu'un seul point d'avance sur le barragiste.

Régis Gurtner et Amiens sont seizièmes de Ligue 1
Régis Gurtner et Amiens sont seizièmes de Ligue 1 © Getty - Getty

Amiens, France

"10 matchs, 10 finales". Dans un tweet daté du 5 mars dernier, Moussa Konaté a bien résumé la situation de son équipe en Ligue 1. L'Amiens Sporting Club, actuel 16e du championnat ne possède qu'un point de plus que Troyes, le 18e et barragiste et devra batailler jusqu'au bout pour espérer disputer une seconde saison au sein de l'élite du football français. Avant la rencontre à Dijon ce samedi 10 mars 2018, France Bleu Picardie vous livre les analyses des polémistes de la Tribune des Sports et quelques statistiques pour tenter de mieux cerner les chances de maintien pour le promu.

Le message est répété à l'envie du côté du stade de la Licorne et des terrains d'entraînements autour : Amiens va devoir lutter jusqu'au bout pour décrocher son maintien en Ligue 1. Comme une évidence puisque le club picard dispute la toute première saison de son histoire à ce niveau-là.

Lutter jusqu'au bout

Adepte des rebondissements de dernière minute, voire de dernière seconde, comme avec le but d'Emmanuel Bourgaud qui a envoyé l'ASC en Ligue 1 l'an dernier, le club se dit "conquérant" et "ambitieux". Deux mots souvent utilisés par l'entraîneur Christophe Pélissier qui ne rougit pas de cette seizième place au classement. "Beaucoup imaginaient l'ASC à la place de Metz", explique régulièrement le technicien picard.

Calendrier compliqué

Sans ces dix matchs, l'Amiens SC va défier les quatre équipes qui trustent le haut du classement. Trois déplacements sont prévus à Monaco, Lyon et Marseille pour l'ultime journée. Entre temps, le 6 mai, Amiens recevra Paris au stade de la Licorne. Mais les points seront surtout à prendre face aux concurrents directs comme Troyes, Lille, Metz ou encore Strasbourg. "Tout va se jouer au mois de mars", analyse notre confrère du site internet Gazette Sports, Romain Pechon. 

Quel sort pour le 16e ?

Avant cette dernière ligne droite et ce match à Dijon, l'ASC pointe donc à la 16e place du classement avec 29 points. France Bleu Picardie a fait les comptes et la comparaison avec ce qui s'est produit lors des dix saisons précédentes en Ligue 1. A trois reprises (Reims en 2016, Nantes en 2009 et Lens en 2008) l'équipe classée 16e à la 29e journée est descendue à l'étage en-dessous.

Reims, Nantes et Lens (en rouge) ont subi une relégation alors qu'ils étaient 16es du championnat à la 29e journée. - Radio France
Reims, Nantes et Lens (en rouge) ont subi une relégation alors qu'ils étaient 16es du championnat à la 29e journée. © Radio France - Bénédicte Courret (avec Infogram.com)

Des polémistes plutôt optimistes

Pourquoi Amiens va se maintenir (ou pas) ? Les polémistes de la Tribune des Sports de France Bleu Picardie ont répondu à cette question et livré un ou plusieurs de leurs arguments. Pour Antoine Caux du Journal d'Amiens, "il reste des matchs déterminants". Et puis "Christophe Pélissier n'est associé qu'à des choses positives", poursuit Antoine Caux.

Tout sera serré jusqu'au bout, le maintien d'Amiens va peut-être se jouer lors des barrages." Lionel Herbet du site internet du club

Selon la formule initiée la saison dernière, le 18e du classement dispute en effet deux matchs supplémentaires à l'issue de la fin du championnat et contre le 3e de Ligue 2. L'an dernier, Troyes s'était hissé en Ligue 1 en éliminant Lorient.

Revenu dans la tribune nord, le kop de supporters amiénois est aussi lancé dans le sprint final et prêt à pousser derrière leur équipe préférée. Pour Fabien Reinert, trésorier de l'association Tribune Nord Amiens, "ce soutien peut faire la différence".