Football DOSSIER : FC Metz : la saison 2016-2017 en Ligue 1

Ligue 1 : la fin des vacances de Noël pour le FC Metz

Par Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord vendredi 30 décembre 2016 à 5:00

Cela fait maintenant un an que Philippe Hinschberger est à la tête des professionnels du FC Metz
Cela fait maintenant un an que Philippe Hinschberger est à la tête des professionnels du FC Metz © Maxppp - Pascal Brocard

Barragistes à l’issue de la phase aller, les grenats reprennent ce vendredi 30 décembre le chemin de l'entraînement.

Après une première partie de saison en demi-teinte marquée aussi par les jets de pétards contre le gardien de Lyon, le 3 décembre dernier, le FC Metz va attaquer 2017 sous haute tension. Pour décrocher son maintien en L1, le club à la Croix de Lorraine sait qu'il devra mieux faire lors de la phase retour du championnat.

La défense, une priorité pour 2017

Le premier chantier de Coach Hinschberger sera de refermer les vannes de la défense messine. Avec 36 buts encaissés lors de la phase aller, l'arrière-garde des grenats est l'avant-dernière du championnat. Seul Lorient fait pire. L'une des plus gros salaires du club, l'expérimenté Milan Bisevac, décevant jusqu'ici devra notamment se réveiller.

Lors de cette phase retour, les grenats devront aussi soigner leurs résultats à domicile. Ils n'ont engrangé pour le moment que 9 petits points à St Symphorien.

Le staff médical et le préparateur physique du FC Metz ont aussi du pain sur la planche. Ils devront remettre sur pieds le plus rapidement possible les milieux de terrains Yann Jouffre et Kévin Lejeune ainsi que le meilleur buteur grenat, Mevlut Erding, qui ont été blessés durant la première partie de saison.

Un attaquant, dans le collimateur des recruteurs messins

Pour se sauver, et parce qu'il va aussi perdre durant un bon mois ses internationaux africains partis disputer la Coupe d’Afrique des Nations, le FC Metz va devoir aussi se renforcer durant le prochain mercato hivernal : un attaquant et un milieu de terrain défensif sont visés.

Enfin le FC Metz doit aussi se préparer au pire. Dans l'affaire des pétards contre Lyon, la commission de discipline peut éventuellement lui retirer des points au classement. Réponse : le 5 janvier prochain.

Le gardien de Lyon, touché par un jet de pétard, le 3 décembre dernier à St Symphorien  - Maxppp
Le gardien de Lyon, touché par un jet de pétard, le 3 décembre dernier à St Symphorien © Maxppp - Pascal Brocard