Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : la série noire continue pour l'OGC Nice face à Rennes

-
Par , France Bleu Azur

L'OGC Nice s'enfonce un peu plus dans la crise avec une nouvelle défaite à domicile face au Stade rennais (1-0). Après un bon début de match, le Gym est retombé dans ses travers et s'incline pour la 4e fois de la saison à domicile. L'effet Ursea se fait attendre.

Stanley Nsoki était titulaire face au Stade rennais
Stanley Nsoki était titulaire face au Stade rennais - Maxppp

Englués dans une crise de résultats, Niçois et Rennais se retrouvaient à l'heure du déjeuner pour un match entre malades. Et ce sont les Bretons qui ont trouvé le remède sur la pelouse de l'Allianz Riviera pour relever la tête. Le seul but de la rencontre est inscrit à la demi-heure de jeu par Mbaye Niang (28e).

Les places européennes à 8 points

Le remplacement de Patrick Vieira par Adrian Ursea n'a rien changé, ou presque. Oui le Gym prend moins de but, mais il n'en marque plus du tout. Les Aiglons ont perdu leur voix et sont restés muets sur les trois matchs dirigés par le coach roumain. Aujourd'hui ils coulent en silence, 12e seulement de Ligue 1, à 8 points des places européennes qui apparaissent aujourd'hui comme un mirage. 

Comment regarder devant quand on est aussi fébrile derrière. Déjà passeur décisif malheureux contre Dijon il y a deux semaines, le brésilien Danilo a encore incarné le mauvais rôle ce dimanche. Offrant le seul but du match à Mbaye Niang qui n'avait pas encore marqué cette saison. Comme un symbole de ce Gym qui continue de ressusciter les morts en Ligue 1. Les entraîneurs passent et les mauvaises habitudes restent. 

Lucien Favre sur le marché

10 jours après son arrivée sur le banc on attend donc toujours l'effet Ursea. Un entraîneur qui découvre quasiment à 53 ans ce rôle de numéro 1, lui qui a longtemps été le numéro 2 de Lucien Favre, notamment à Nice. Licencié ce dimanche par le club de Dortmund, le nom du technicien suisse va forcément revenir dans les conversations entre supporters rouges et noirs, qui gardent un souvenir ému de ses deux années ici sur la côte d'Azur. Même s'il ne faut, paraît-il, jamais retourner dans les bras de son ex...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess