Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : la trêve sera studieuse à l'OGC Nice

-
Par , France Bleu Azur

Les footballeurs de l'OGC Nice sont en vacances. Pas les dirigeants azuréens et l'entraîneur Patrick Vieira. Alors que le marché des transferts va s'ouvrir le 1er janvier, l'état-major du Gym devrait se positionner cet hiver. Un milieu et un attaquant pour compenser le départ de Balotelli ?

Jean-Pierre Rivère et Patrick Vieira (en arrière plan) vont parler mercato pendant la trêve
Jean-Pierre Rivère et Patrick Vieira (en arrière plan) vont parler mercato pendant la trêve © AFP - YANN COATSALIOU

Nice, France

L'OGC Nice a bouclé la phase aller du championnat à la 10e place de la Ligue 1, après avoir perdu à Strasbourg (2-0) lors de la dernière sortie de l'année. "Ce match reflète bien notre première partie de saison, a lâché l'entraîneur azuréen Patrick Vieira à l'issue de la rencontre à la Meinau. Dans l'ensemble, on a eu une très bonne maîtrise technique et tactique, avec de bonnes séquences mais malheureusement quand on arrive dans les 30 derniers mètres, on a des difficultés à se créer d'occasions."

Pas besoin de lire entre les lignes pour comprendre quelles seront les intentions de l'OGC Nice durant la trêve au moment de réfléchir à comment renforcer l'effectif actuel du champion du monde 98. "Il faut profiter de ce mercato d'hiver pour essayer d'emmener ces joueurs qui vont nous permettre de s'améliorer sur le plan offensif, insiste Vieira. On ne pourra pas se tromper."

Un milieu de terrain (créateur) et un attaquant sont ciblés. Pour le premier objectif, le nom de Ryad Boudebouz revient à nouveau. Déjà l'été dernier, Nice s'était activé pour faire venir le milieu du Betis Séville. Mais son président avait mis son véto. Les dirigeants du Gym devrait rouvrir des négociations comme l'indiquait nos confrères de L'Equipe il y a quelques jours. D'autant plus que le milieu algérien joue très peu : seulement 10 apparitions avec le club espagnol (dont 4 titularisations).

Balotelli sur le départ

L'autre dossier qui occupera une place de choix sur le bureau du Président Rivère concerne Mario Balotelli. Meilleur buteur de l'OGC Nice ces deux dernières saison, l'attaquant italien est l'ombre de lui-même. Super Mario a traîné son spleen en début de saison après son transfert avorté à l'OM, il a repris l'entraînement en retard, avec des kilos en trop. Lorsqu'il a décidé de rester sur la Côte d'Azur, Patrick Vieira a cru faire de lui un cadre de l'équipe. L'ancien coéquipier de l'Italien à l'Inter Milan n'a pas réussi. Écarté lors des deux derniers matchs de l'année, Balotelli ne devrait plus porter le maillot rouge et noir. Même s'il lui reste six mois de contrat avec un gros salaire (entre 400.000 et 500.000 euros par mois). Une manne financière qui pourrait être réutilisée par les dirigeants niçois sur ce mercato hivernal.

Mario Balotelli regarde vers la sortie - AFP
Mario Balotelli regarde vers la sortie © AFP - CHARLY TRIBALLEAU

"Si on peut aider Patrick au mercato d'hiver." - Jean-Pierre Rivère

"On sait qu'il nous manque un ou deux petits trucs. Si au mercato d'hiver, avec l'aide de nos actionnaires, on pouvait aider Patrick sur certains sujets... on le fera" a affirmé Jean-Pierre Rivère dans Intérieur Sport sur Canal +. Le boss de l'OGC Nice doit maintenant convaincre pour donner à son entraîneur ce qu'il mérite, pour continuer à faire grandi le club.

Choix de la station

France Bleu